5

1 Quiconque adhère que Yéshou'a est le Messie, est né d'HaShem, et qui aime l'engendreur aime aussi celui qu'Il a engendré.

2 En ceci nous connaissons que nous aimons les enfants d'HaShem, quand nous aimons HaShem, et que nous faisons Ses mitsvot.

3 Oui, tel est l'amour d'HaShem : garder Ses mitsvot, et Ses mitsvot ne sont pas pesantes,

4 puisque tout ce qui naît d'HaShem triomphe du monde, et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre émounah.
5 Qui est le vainqueur du monde, sinon celui qui a adhéré à ce que Yéshou'a est le fils d'HaShem ?

6 Le voici, il est venu par l'eau et le sang, Yéshou'a le Messie, non dans l'eau seulement, mais dans l'eau et dans le sang. Et la rouah rend témoignage, parce que la rouah est la vérité.

7 Car il y a trois témoins :

8 la rouah, l'eau et le sang, et les trois sont en un.

9 Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage d'HaShem est plus grand, car tel est le témoignage d'HaShem : Il a porté témoignage pour Son fils.

10 Celui qui adhère au fils d'HaShem a le témoignage en lui-même. Celui qui n'adhère pas à HaShem a fait de Lui un menteur, puisqu'il n'a pas adhéré au témoignage d'HaShem, qui a témoigné pour Son fils.

11 Et voici le témoignage : HaShem nous a donné la vie éternelle, et cette vie est en Son fils.

12 Qui a le fils a la vie, qui n'a pas le fils d'HaShem n'a pas la vie.
13 Je vous ai écrit ceci pour que vous le sachiez : vous avez la vie éternelle, vous qui adhérez au nom du fils d'HaShem.

14 Et voici la certitude que nous avons en Lui : si nous demandons quelque chose selon Sa Volonté, Il nous écoute.

15 Et si nous savons qu'Il nous écoute, quoi que nous Lui demandions, nous savons que nous possédons ce que nous Lui avons demandé.

16 Si quelqu'un voit son frère commettre une faute qui ne mène pas à la mort, qu'il demande, et Il lui donnera la vie. Cela pour les fautes ne conduisant pas à la mort. Mais il est une faute qui conduit à la mort, ce n'est pas pour celle-là que j'ai dit d'intercéder.

17 Toute injustice est une faute, mais il est une faute qui ne conduit pas à la mort.
18 Nous savons que quiconque est né d'HaShem ne faute pas, mais qui est né d'HaShem le garde, et le rasha ne le touche pas.

19 Nous savons que nous sommes d'HaShem, mais le monde entier nuite dans la méchanceté.

20 Nous savons que le fils d'HaShem est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence de connaître le vrai. Et nous sommes dans le vrai, en Son fils Yéshou'a le Messie. Celui-là est le véritable E.lohim, la vie éternelle.

21 Petits enfants, gardez-vous des idoles.

*

1 est né d'HaShem : de même que le Messie est engendré par l'obtention de l'âme messianique, comme il est dit : "Il m'a dit : tu es Mon fils, aujourd'hui Je t'ai enfanté" (Téhilim/Psaume 2:7), de même nous sommes à nouveau enfantés par la téshouvah acquise en adhérant au Tsadik de vérité : "Grâce à l'attachement aux vrais Tsadikim, on accède la sorte à un parfait repentir, au pardon des fautes, à l'adoucissement et à la suppression de tous les jugements" (Likoutéi 'Etsot, "le Tsadik").

2-3 : quiconque ne pratique pas la Torah n'aime pas le Créateur, et la vérité n'est pas en lui.

6 il est venu par l'eau et le sang : il a accompli sa mission en passant par l'eau de son immersion où il reçut l'âme messianique, et par sa mort expiatrice.

7 trois témoins : selon ce que demande la Torah, toute chose se fait sur la déposition de deux ou trois témoins. Et si tu répliques qu'il s'agit ici de concepts ou d'objets, et non de personnes, cela ne doit pas t'étonner car il est écrit : "je prends à témoin les Cieux et la Terre" (Dévarim/Deutéronome 31:28). De même, la Guémara rapporte une histoire où un jeune homme prit comme témoins une belette et un puits (Ta'anit 8a).

8 la rouah : le don de la rouah durant la Fête de Shaouvôt, l'eau de son immersion avec le descente de l'âme messianique, et le sang de son expiation, et ces trois parlent comme un seul, d'une même voix. 

12 Qui a le fils a la vie : qui a le fils qui est une Torah vivante, et pratique cette Torah a la vie.

14 : Nos Maîtres rapportent : "fais Sa volonté comme tes désirs, pour qu’Il réalise ta volonté comme la Sienne" (Pirqé Avot 2:4).

16 Il lui donnera la vie : celui qui priera lui donnera la vie par son imploration.

20 Celui-là : HaShem, "Celui-là" faisant référence à "Son".