Articles de foi du Rambam

Je crois d'une foi parfaite :

1- Que le Saint Béni Soit-Il, est le Seul Créateur et Guide.

2- Qu'Il est Un.

3- Qu'Il n'a pas de corps, ou de forme corporelle.

4- Qu'Il est le Premier et le Dernier.

5- Que Lui Seul est l'objet de notre Service.

6- Que les propos des Prophètes sont vérité.

7- Que la prophétie de Moshé, notre Maître, sur lui la paix, est vraie, et qu'il est le Maître de tous les prophètes .

8- Que la Torah que nous possédons est celle transmise à Moshé.

9- Que la Torah lui a été donnée des Cieux et ne sera jamais changée.

10- Qu'Il connaît les oeuvres et pensées secrètes.

11- Que le Saint Béni Soit-Il, punit le méchant et récompense en bien le juste.

12- Que viendra le Roi Messie.

13- Que viennent les temps de la résurrection des morts.

Complément Nazaréen

14 – Que Yéshou'a est un homme de la même nature que nous, fils biologique de Yossef et Myriam, qui a reçu l'âme messianique de l'endroit appelé Kan Tsipor dans le Gan 'Eden, et est devenu le Roi Messie.

15 – Que Yéshou'a, en tant que Tsadik, peut expier les fautes de tout homme l'acceptant comme Maître et Roi Messie, ce qui était le but de son premier dévoilement, ainsi qu'il est dit : « Le Tsadik, Mon Serviteur, justifiera plusieurs » (Yésha'yahou/Isaïe 53:11).

16 – Que Yéshou'a inclut en lui la dimension « Ben Yossef » et « Ben David » et qu'il reviendra pour apporter la Délivrance Finale pour Israël, puis pour les Nations, ainsi qu'il est rapporté : "Sa royauté sera jetée pour un temps, comme le premier rédempteur (Moshé), le dernier rédempteur (le Messie) sera caché, puis reviendra et sera révélé" (Yalqout Shim'oni Routh 2:603).

 

*

1] Le Judaïsme Nazaréen est une partie authentique de la Torah d'Israël, fondé par Rabbi Yéshou'a de Natzeret, dont Ya'aqov haTsadik, son frère, en a pris la direction par la suite. Yéshou'a est un homme, né de père (Yossef, de la Tribu de Yéhoudah, descendant de David Ha'Mélèkh) et de mère (Myriam).

2] Notre déclaration de foi est celle du Rambam, notre Torah est celle d'Israël et des Maîtres, notre halakha est celle du Shoulkhan 'Aroukh, le code de lois d'Israël.

3] La seule différence provient de notre émounah dans le Roi Messie d'HaShem, Yéshou'a. Le Breslev suivent Rabbi Nahman, les Loubavitch la lignée du Rabbi, d'autres le Gaôn de Vilna, etc. Nous possédons la même Torah écrite, la même Torah orale, la même halakha, les mêmes croyances.

4] Le Judaïsme Nazaréen n'a pas de lien avec le messianisme, car le premier est rattaché à la Torah d'Israël, tandis que le second, sous toutes ses formes, reste une branche du christianisme.

5] Tout ce qu'enseignent le christianisme et le messianisme sous toutes ses formes sur Yéshou'a et les écrits Nazaréens ne concerne pas le Judaïsme Nazaréen, qui ne reconnaît pas ces enseignements et qui s'en détache totalement.

6] Un Non-Juif voulant intégrer totalement le peuple d'Israël devra passer par une conversion kasher devant un Beth-Dîn de tendance orthodoxe. Puis il choisira ensuite sa voie, selon la nature et l'appel de son âme : la tendance Nazaréenne, Breslev, Loubavitch, celle des Mitnagdim, etc. En sachant que tous possèdent une même Torah, et que tous sont soumis au même Roi.

Selon la halakha actuelle, il peut également demeurer Ben Noah (ou Ben Adâm selon les différentes appellations) et suivre les lois de Noah, tout en suivant Rabbi Yéshou'a comme guide.

Tout ceci afin de respecter les autorités spirituelles mises en place par HaShem, ainsi qu'il est dit :

« Tu te conformeras à la Torah qu'ils t'enseigneront de leur bouche, et aux sentences qu'ils te diront » (Dévarim/Deutéronome 17:11)

« Les pharisiens et les scribes sont placés sur le siège de Moshé. Par conséquent, tout ce qu'ils vous disent, faites-le et gardez-le » (Matityahou/Mathieu 23:2-3)

7] Un Non-Juif venant à suivre Yéshou'a devra dès le départ se soumettre à un minimum de mitsvot, comme l'a tranché Rabbi Ya'aqov pour la communauté :

« Il faut leur mander de s'éloigner des impuretés des idoles, de l'immoralité sous toutes ses formes, de la chair étouffée et du sang » (Actes 15:20)

La chair étouffée fait référence au sang resté dans le corps de l'animal une fois mort. Un membre de la communauté de Yéshou'a devra donc manger de la viande strictement kasher, qui a donc été vidée de son sang, dès que cela est en son pouvoir :

 

« Veille à ce que nul ne te détourne de ce chemin de Torah, car celui-là t’enseigne en dehors d'HaShem. Si tu peux porter tout entier le joug d' l'Adôn (la Torah), tu seras parfait ; sinon, fais du moins ce qui est en ton pouvoir. Quant aux aliments, prends sur toi ce que tu pourras, mais abstiens-toi complètement de ceux offerts aux idoles, car c’est un culte aux dieux morts » (Didaché 6,2)

8] Pour le Non-Juif voulant débuter un processus de conversion, il devra suivre le chemin enseigné par Israël, ainsi qu'il est dit :

« Moshé, dans chaque ville, a des hérauts qui le crient, en le lisant dans les synagogues chaque Shabbat » (Actes 15:21).

Ces halakhot ont été tranchées par la communauté Nazaréenne, et ont donc force de loi, dans les Cieux et sur la Terre. Ceux qui refusent de s'y plier sciemment, par esprit de rébellion et en toute connaissance de cause, n'ont pas de part dans la communauté du Roi Messie Yéshou'a.

Quant à tous ceux qui ont suivi le Rabbi au cours des âges, dans l'ignorance de la Torah et de sa vérité à cause des mensonges d'Edom et de l'obscurité qu'il propage, ils seront jugés selon tous les paramètres qu'HaShem Seul connaît, lors du relèvement des morts, et pourront être intégrés à Israël comme convertis authentiques a posteriori, ainsi qu'il est écrit :

« Des multitudes d'endormis dans la poussière de la Terre se réveilleront, ceux-ci pour la vie, en pérennité, et ceux-là pour les outrages et l'aversion, en pérennité » (Daniel 12:2)

« Je vois les morts, les grands et les petits, debout en faces du Trône. Les volumes sont ouverts. Un autre volume est ouvert, celui de la vie. Les morts sont jugés sur ce qui est écrit dans les volumes, selon leurs œuvres » (Révélation 20:12)

En effet, de même que Yossef a eu deux fils en Égypte d'Osnat, Ménashé et Efraïm, et que Ya'aqov les a adopté comme Tribus, de même Yéshou'a a deux sortes de disciples en Edom et partout dans le monde, des Juifs et des Non-Juifs, et Israël les adoptera comme fils et filles authentiques, pour ceux qui seront jugés dignes.