2

1 Toi donc, mon enfant, fortifie-toi par la bonté qui est dans le Messie Yéshou'a.

2 Et ce que tu as entendu de moi par de nombreux témoins, dépose-le à des hommes fidèles et capables aussi de l'enseigner à d'autres.

3 Souffre comme un beau soldat du Messie Yéshou'a.

4 Personne, en devenant soldat, ne s'embarrasse encore des affaires de la vie, s'il veut plaire à l'enrôleur des soldats.

5 Et si quelqu'un lutte aussi, il n'est couronné que s'il lutte selon la règle.

6 Le laboureur qui peine doit d'abord recevoir sa part des fruits.

7 Comprends ce que je dis, car l'Adôn te donnera l'intelligence en tout.

8 Souviens-toi de Yéshou'a le Messie, ressuscité d'entre les morts, de la semence de David, selon mon annonce.

9 En lui, je souffre jusque dans les liens comme un malfaiteur ; mais la parole d'HaShem n'est pas liée.

10 C'est pourquoi j'endure tout à cause des élus, afin qu'eux aussi rencontrent la délivrance dans le Messie Yéshou'a, avec la gloire, en pérennité.
11 Parole d'émounah : oui, si nous mourrons avec lui, nous vivrons avec lui.
12 Si nous souffrons, nous régnerons aussi avec lui. Si nous renions, il nous reniera aussi.
13 Si nous sommes infidèles, il demeure fidèle, car il ne peut se renier lui-même.

14 Rappelle ces choses, atteste-les bien devant HaShem : qu'on évite les disputes de mots, qui ne servent à rien, sinon à la catastrophe des auditeurs.

15 Hâte-toi toi-même de te présenter devant HaShem en ouvrier éprouvé, qui ne rougit pas, qui dispense droitement la parole de la vérité.

16 Mais fuis les discours profanes, car ils amènent plus d'impiété.

17 Leur parole rongera comme la gangrène. De ce nombre sont Hyménaïos et Philètos,

18 qui se sont détournés de la vérité, disant que la résurrection est déjà survenue, et qui ruinent la émounah de quelques uns.

19 Cependant, la solide fondation d'HaShem demeure. Elle a ce sceau : 'HaShem connaît les siens'. Qu'il s'écarte de l'injustice, celui  'qui invoque le Nom d'HaShem' !

20 Dans une grande maison, il n'y a pas seulement des vases d'or et d'argent, mais aussi de bois et de poterie ; les uns pour l'honneur, les autres pour le vil.

21 Ainsi, quiconque se purifie est un vase d'honneur, sacré, utile pour le Maître, propre à tout œuvre bonne.

22 Fuis les désirs de la jeunesse, recherche justice, émounah, amour, shalom, avec ceux qui crient vers l'Adôn d'un cœur pur.

23 Mais repousse les discussions folles et stupides, sachant qu'elles engendrent des querelles.

24 Or, il ne faut pas qu'un serviteur de l'Adôn se querelle ; il doit être affable envers tous, capable d'enseigner, patient,

25 instruisant avec humilité les contradicteurs. Peut-être HaShem leur donnera-t-il de faire téshouvah vers la compréhension de la vérité,

26 et de revenir à leur bon sens, hors du filet de l'adversaire, où, capturés par lui, ils font sa volonté.

*

8 de la semence de David : Yéshou'a descendant de David Ha'Mélèkh par son père biologique Yossef.

18 la résurrection est déjà survenue : qu'il n'existe qu'une résurrection spirituelle et non une résurrection du corps mort.

19 : Bamidbar/Nombres 16:5 et 25.

 

22 les désirs de la jeunesse : allusion à l'onanisme, appelé par nos Maîtres "le péché de jeunesse". Autre explication : éloigne-toi des futilités de ce monde, qui tirent l'homme loin de la Torah.

​​