13

1 A Antioche, dans la communautés, il y avait alors des prophètes et des enseignants : Bar-Naba, Shi'môn appelé le Noir, Lucius de Cyrène, Ménahèm, élevé avec Hérodès le tétrarque, et Shaoul.

2 Comme ils faisaient leur 'avodah pour l'Adôn et jeûnaient, la rouah hakodesh dit : 'séparez pour moi Bar-Naba et Shaoul, pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés'.

3 Alors ils jeûnèrent et prièrent, ils leur firent une sémikha, et les renvoyèrent.

4 Eux donc, entraînés par la rouah hakodesh, descendirent à Séleucie, et de là ils prirent le bateau pour Chypre.

5 Arrivés à Salamis, ils annoncèrent la parole d'HaShem dans les synagogues des Juifs ; Yohanân leur servait d'auxiliaire.

6 Ayant traversé toute l'île jusqu'à Paphos, ils trouvèrent un homme, un certain magicien, faux prophète Juif, du nom de Bar-Yéshou'a.

7 Il était avec Sergius Paulus, le proconsul, homme intelligent. Ce dernier appela Bar-Naba et Shaoul, désireux d'entendre la parole d'HaShem.

8 Mais Elymas, le magicien (c'est ainsi que son nom se traduit), s'opposa à eux, cherchant à détourner de la émounah le proconsul.

9 Alors Shaoul (appelé aussi Paulos), rempli de la rouah hakodesh, le fixa et dit :

10 'Ô plein de toute ruse et de toute fraude, fils de l'accusateur, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu pas de pervertir les routes droites de l'Adôn ?

11 Maintenant voici, la main de l'Adôn est contre toi : tu seras aveugle, tu ne verras pas le Soleil jusqu'au temps fixé'. Soudain, l'obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il se tournait ici et là, cherchant quelqu'un pour le guider.

12 Alors, voyant ce qui était arrivé, le proconsul crut, frappé par l'enseignement de l'Adôn.

13 Ils s'embarquèrent à Paphos ; ceux qui sont avec Shaoul arrivèrent à Pergé de Pamphylie. Mais Yohanân se sépara d'eux et revint à Yéroushalayim.

14 Eux-mêmes allèrent au-delà de Pergé, et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Ils vinrent dans la synagogue, le jour du Shabbat, et s'assirent.

15 Après la lecture de la Torah et des Prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire : 'hommes frères, si vous avez une parole de réconfort pour le peuple, parlez'.

16 Shaoul se leva, et, ayant fait signe de la main, et dit : 'hommes d'Israël, et vous qui craignez HaShem, écoutez !

17 L'E.lohim de ce peuple d'Israël a choisi nos pères. Il éleva le peuple pendant le séjour en terre de Mitsraïm, à Bras Puissant Il les fit sortir de là.

18 Durant quarante ans environ, Il les nourrit au désert.

19 Il extermina sept Goyim en terre de Kéna'ân, et Il leur a partagé leur terre pour possession :

20 environ quatre cent cinquante ans. Après quoi Il leur donna des shoftim, jusqu'à Sh'mouel le prophète.

21 Puis ils demandèrent un roi, et HaShem leur donna Shaoul ben Qish, un homme de la Tribu de Binyamîn : quarante ans.

22 Puis, l'ayant écarté, Il leur leva pour roi David, auquel il a rendu ce témoignage : 'J'ai trouvé David' ben Ishaï, 'un homme selon Mon cœur', qui fera toute Ma Volonté.

23 De sa semence, HaShem suscita la promesse d'un sauveur pour Israël : Yéshou'a.

24 Avant sa venue, Yohanân avait annoncé d'avance une immersion de téshouvah pour tout le peuple d'Israël.

25 Alors que Yohanân finissait sa course, il dit : 'ce que vous supposez que je suis, moi je ne le suis pas. Mais voici, vient après moi celui dont je ne vaux pas pour délier la sandale de ses pieds'.

26 Hommes frères, fils de la semence d'Avrahâm, et vous qui craignez HaShem, c'est à nous que s'adresse la parole de cette délivrance.

27 Oui, les habitants de Yéroushalayim et leurs chefs, ne le reconnaissant pas, ont accompli par leur jugement les paroles des Prophètes que nous lisons chaque Shabbat.

28 N'ayant trouvé en lui aucune cause de mort, ils ont demandé à Pilatos de l'exécuter.

29 Et quand ils eurent accompli tous les Écrits sur lui, ils le descendirent du bois et le déposèrent dans un sépulcre.

30 Mais HaShem l'a ressuscité d'entre les morts.

31 Il a été vu pendant plusieurs jours par ceux qui étaient montés avec lui de la Galil à Yéroushalayim. Ils sont maintenant ses témoins devant le peuple.

32 Et nous aussi, nous vous annonçons que la promesse faite à nos pères,

33 HaShem l'a accomplie pour nous, leurs enfants, en relevant Yéshou'a, comme il est écrit dans le deuxième Téhilim : 'Tu es Mon fils ; Moi, aujourd'hui, Je t'ai engendré'.

34 Parce qu’Il l'a fait lever d'entre les morts, celui qui n'était pas destiné à retourner à la corruption, Il l'a dit ainsi : 'Je trancherai pour vous une alliance pérenne, les bontés de David, les véritables'

35 C'est pourquoi il dit ailleurs encore : 'Tu ne donnes pas Ton aimé pour voir le pourrissement'.

36 Or, David, en sa propre génération, a servi le conseil d'HaShem, puis il s'est endormi, a été réuni à ses pères, et a vu la corruption.

37 Mais celui qu'HaShem a ressuscité, celui-là n'a pas vu la corruption.

38 Que cela soit donc bien connu chez vous, hommes frères : c'est par lui que la remise des fautes vous est annoncée. Pour tout ce dont vous n'avez pu être justifiés par la Torah de Moshé,

39 par celui-là, quiconque à la émounah est justifié.

40 Prenez donc garde qu'il ne vous arrive ce qui est dit dans les Prophètes :
41 'Voyez parmi les Goyim, regardez ! Étonnez-vous, étonnez-vous ! Oui, l'ouvrier œuvre de vos jours. Si cela vous était conté, vous n'y adhéreriez pas'.

42 Lorsqu'ils sortirent, on les supplia de leur redire ces mots le Shabbat suivant.

43 Alors que l'assemblée se dissout, beaucoup de Juifs et de fervents prosélytes suivirent Shaoul et Bar-Naba, qui leur parlèrent et les persuadèrent de rester dans la bonté d'HaShem.
44 Le Shabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole d'HaShem.

45 Mais quand les Juifs virent la foule, remplis de jalousie, ils contestèrent, en blasphémant, les dires de Shaoul.

46 Alors Shaoul et Bar-Naba parlèrent avec force et dirent : c'est d'abord à vous qu'il était nécessaire d'annoncer la parole d'HaShem. Mais puisque vous la rejetez, vous jugez vous-mêmes que vous ne valez pas la vie éternelle. Voici, nous nous tournerons vers les Goyim.
47 Oui, ainsi nous l'a prescrit l'Adôn : 'Je te donne pour être lumière des Goyim, pour être Ma yéchou'a jusqu'au bout de la Terre'.

48 Les Goyim entendirent et se réjouirent, ils glorifiaient la parole de l'Adôn. Tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle adhérèrent.

49 La parole de l'Adôn se répandait dans tout le pays.

50 Mais les Juifs excitèrent d'honorables femmes pieuses et les chefs de la ville. Ils provoquèrent une persécution contre Shaoul et Bar-Naba, et ils les jetèrent hors de leur frontière.

51 Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds, et allèrent à Iconion.

52 Les talmidim étaient remplis de joie et de la rouah hakodesh.

*

1 prophètes : des personnes avec certains dons de prophéties, grâce à la rouah hakodesh, et non des prophètes véritables, qui ont disparu avec le dernier d'entre eux, Malakhi.

2 'avodah : leur service Divin.

 

20 environ quatre cent cinquante ans : il s'est écoulé exactement quatre cent quatre vingt cinq ans de "l'Alliance entre les morceaux" (Béréshit/Genèse 15, 2018 après Adâm) jusqu'à la fin du partage de la Terre d'Israël entre les Tribus (2503 après Adâm).

21 quarante ans : il est pourtant écrit : "Shaoul est dans la première année de son règne, et deux ans il régna sur Israël" (Aleph Sh'mouel/1 Samuel 13:1) ! Mais il faut comprendre ainsi : les quarante années vont depuis le temps où Sh'mouel est appelé 'prophète', donc qu'il a entendu la Voix d'HaShem, jusqu'à la mort de Shaoul (en 2884 après Adâm). Sh'mouel est né en 2830 après Adâm, et le Texte l'appelle na'ar, adolescent, quand il reçoit pour la première fois la prophétie. Depuis l'époque où il devient effectivement prophète, soit peu après sa bar-mitsvah (en 2844) jusqu'à la fin du règne de Shaoul, il s'écoula quarante années.

 

22 ce témoignage : Téhilim/Psaume 89:21 et Aleph Sh'mouel/1 Samuel 13:14.

25 il dit : Yohanân/Jean 1:20 et 27.

33 il est écrit : Téhilim/Psaume 2:7.

 

34 Il l'a dit ainsi : Yésha'yahou/Isaïe 55:3.

35 il dit ailleurs encore : Téhilim/Psaume 16:10.

38 par la Torah de Moshé : les qorbanot offerts sur l'autel du Temple expiaient les fautes involontaires, les cendres de la vache rousse même les fautes volontaires, et le Tsadik, car il vit pour toujours, les fautes volontaires et involontaires par un qorbân unique.

41 : Havaqouq/Habacuc 1:5. Prenez garde que les Goyim ne jouissent de cette délivrance apportée par le Tsadik de vérité avant vous, qui êtes les enfants d'HaShem.

45 les Juifs : quelques Juifs qui n'avaient pas suivis les deux talmidim précédemment.

47 nous l'a prescrit : Yésha'yahou/Isaïe 49:6.