17

1 Après avoir traversé Amphipolis et Apollônia, ils vinrent à Thessalonique, où se trouvait une synagogue des Juifs.

2 Shaoul entra chez eux selon son habitude et débattit avec eux des Écrits pendant trois Shabbatot.

3 Il expliqua et exposa que le Messie devait souffrir et se lever d’entre les morts ; puis : 'le Messie, c’est ce Yéshou'a que je vous annonce'.

4 Quelques-uns d’entre eux étaient persuadés. Ils devinrent le lot de Shaoul et Silas avec aussi une multitude de fervents parmi les Hellènes, et aussi bon nombre de femmes de premier rang.

5 Mais les Juifs, pris de jalousie, ramassèrent sur le marché quelques voyous, rassemblèrent une foule, firent du tumulte dans la ville, et se présentèrent à la maison de Iasôn. Ils les cherchèrent pour les traduire devant le peuple.

6 Mais ils ne les trouvèrent pas. Ils traînèrent Iasôn et quelques frères en face des chefs de la ville, crièrent et dirent : ceux qui bouleversent l’univers, les voici présents. Ils sont aussi venus ici,

7 et Iasôn les accueille chez lui. Eux tous contreviennent aux édits de Caesar. Ils disent qu’il y a un autre Roi : Yéshou'a.

8 Ils troublèrent la foule et les chefs de la ville qui entendirent cela.

9 Ils prirent une caution des mains de Iasôn et des autres, puis ils les renvoyèrent.

10 Les frères s’empressèrent aussitôt de faire partir Shaoul et Silas, de nuit, à Bérée. Arrivés là, ils allèrent à la synagogue des Juifs.

11 Ceux-ci étaient plus nobles que ceux de Thessalonique. Ils accueillirent la parole de toute leur ardeur, ils scrutèrent les Écrits jour après jour, pour savoir s’il en était bien ainsi.

12 Beaucoup d’entre eux adhérèrent, et aussi, parmi les Hellènes, des femmes importantes de bon nombre d’hommes.

13 Mais quand les Juifs de Thessalonique surent que Shaoul annonçait aussi à Bérée la Parole d’HaShem, ils y vinrent encore exciter et troubler la foule.

14 Les frères s’empressèrent de faire aller Shaoul en direction de la mer. Silas et Timotheos restèrent là.

15 Ceux qui escortèrent Shaoul le conduisirent jusqu’à Athènes. Ils reçurent, pour Silas et Timotheos, l’ordre de venir vers lui au plus vite ; puis ils sortirent.

 

16 Et ce fut, tandis que Shaoul les attendait à Athènes, il sentit brûler son souffle en lui, au spectacle de cette ville remplie d’idoles.

17 Il débattit donc dans la synagogue avec les Juifs et avec les fervents, et sur l’agora, jour après jour, avec ceux qu’il rencontrait.

18 Même, quelques philosophes, épicuriens et stoïciens, l’abordèrent aussi. D’aucuns dirent : que veut dire ce picoreur de semences ? D’autres : il paraît être un annonciateur de dieux étrangers. Oui, il leur annonçait Yéshou'a et la Résurrection.

19 Ils le prirent avec eux et le conduisirent à l’Aréopage, disant : pouvons-nous comprendre ce nouvel enseignement dont tu parles ?

20 Oui, ce sont des paroles étranges que tu fais entrer dans nos oreilles. Nous voulons comprendre ce que cela veut dire.

21 Tous les Athéniens et les étrangers établis là ne passaient leur temps qu’à dire ou à entendre des nouveautés.

22 Debout, Shaoul, au milieu de l’Aréopage, dit : hommes d’Athènes ! En tout, je vous vois comme les plus religieux.

23 Oui, en passant et considérant vos monuments religieux, j’ai trouvé même un autel sur lequel il était écrit : 'au Dieu inconnu' ! Celui que vous servez donc sans Le connaître, Celui-là, moi, je vous l’annonce.

24 L'E.lohim qui a fait l’univers et tout ce qui s’y trouve, étant le Maître du ciel et de la terre, n’habite pas les temples faits de mains d’hommes.

25 Les mains de l’homme ne Le servent pas non plus, comme s’Il avait besoin de quoi que ce soit, Lui qui donne à tous vie, haleine et tout.

26 Il a tiré d’un seul toutes les Nations des hommes et les a fait habiter sur toute la face de la Terre. Il leur a fixé les temps qui leur sont imposés et les frontières de leur établissement,

27 afin qu’ils cherchent la Divinité, si possible, comme à tâtons, et la trouvent. Elle n’est certes pas loin de chacun de nous.

28 En Elle nous vivons, nous nous mouvons et nous sommes. Et comme l’ont même dit certains de vos poètes : oui, nous sommes aussi de sa race.

29 Étant donc de la race d’E.lohim, nous ne devons pas penser que la Divinité soit semblable à de l’or, de l’argent, de la pierre, oeuvrés par la technique et la pensée des hommes.

30 Détournant donc les yeux des âges de l’ignorance, HaShem annonce maintenant à tous les hommes, de partout, de faire téshouvah à Lui,

31 parce qu’Il a fixé un jour pour juger la Terre avec justice, par un homme qu’Il a désigné, donnant à tous une garantie en le relevant d’entre les morts.

32 Quand ils entendirent « un relèvement d’entre les morts », les uns se moquèrent et d’autres dirent : « nous t’entendrons là-dessus une autre fois. »

33 Shaoul sortit ainsi du milieu d’eux.

34 Mais certains d’entre eux s’attachèrent à lui et adhérèrent, parmi lesquels Dionysios de l’Aréopage, une femme nommée Damaris, et d’autres avec eux.

*

4 une multitude de fervents : des Goyim, dont certains étaient des sympathisants, d'autres en cours de conversion.

25 et tout : HaShem donne tout selon les besoins de l'homme humble (Rachi sur Béréshit/Genèse 33:11).

26 Il leur a fixé les temps qui leur sont imposés : pour la domination de leurs royaumes, Bavèl en son temps, la Perse en son temps, etc.

 

et les frontières de leur établissement : en fonction du nombre des Bnéi Israël (Dévarim/Deutéronome 32:8).