1 L'ancien, à la dame élue et à ses enfants que j'aime en vérité, et non seulement moi, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité,

2 car la vérité demeure en nous, et sera avec nous en pérennité.

3 Bonté, miséricorde et shalôm soient avec nous, d'HaShem le Père et de Yéshou'a le Messie, le fils du Père, dans la vérité et l'amour.

4 Je me réjouis fort d'avoir trouvé de tes enfants en marche selon la vérité, selon la mitsvah que nous avons reçu du Père.

5 Et maintenant, je te demande, dame, sans t'écrire une nouvelle mitsvah, mais celle que nous avons dès le commencement : nous aimer les uns les autres.

6 Tel est l'amour : nous devons marcher selon Ses mitsvot. Telle est la mitsvah, comme vous l'avez entendu dès le commencement, nous devons marcher en elle.

7 Beaucoup qui égarent sont venus dans le monde, ceux qui n'attestent pas Yéshou'a le Messie, venu dans la chair. Tel est celui qui égare, l'anti-messie.

8 Regardez-vous vous-mêmes, pour ne pas perdre ce que nous avons œuvré, mais pour recevoir le plein salaire.

9 Qui avance et ne demeure pas dans l'enseignement du Messie ne tient pas d'HaShem. Qui demeure dans l'enseignement tient le Père et le fils à la fois.

10 Si quelqu'un vient à vous sans apporter cet enseignement, ne le recevez pas à la maison, ne lui dites pas 'shalôm'.

11 Oui, qui lui dit 'shalôm' participe à ses œuvres mauvaises.
12 J'ai beaucoup à vous écrire, mais je ne veux pas le faire avec du papier et de l'encre, j'espère plutôt être chez vous et vous parler de bouche à bouche, pour que notre joie soit pleine.
13 Les enfants de ta sœur élue te saluent.

*

1 à la dame élue : appellation désignant une communauté.

ses enfants : les talmidîm qu'elle forme.

4 selon la mitsvah : selon la Torah. En effet, la Torah se désigne elle-même sous le nom de "mitsvah", comme il est dit : "Ce sera notre justification : oui, nous garderons, pour la faire, toute cette mitsvah, faces à HaShem notre E.lohim, comme Il nous l'a ordonné" (varim/Deutéronome 6:25).

5 nous avons dès le commencement : dès le don de la Torah au Sinaï, comme il est dit : "tu aimeras pour ton prochain comme toi-même" (Vayiqra/Lévitique 19:18), et que le Rabbi a renouvelé, dans cette période de haine gratuite.

6 : la preuve de notre amour est le respect de la Torah et la pratique des mitsvot.

7 venu dans la chair : des personnes affirmant que le Rabbi n'était pas un homme, mais un message céleste.

9 Qui avance dans ces fausses doctrines, et ne demeure pas dans l'enseignement du Messie : c'est celui qui déracine les paroles du Rabbi de la Torah et ses mitsvot : "retirez-vous de moi, fauteurs sans Torah" (Matityahou/Mathieu 7:23).

1