Loulav

Source :

 

אַךְ בַּחֲמִשָּׁה עָשָׂר יוֹם לַחֹדֶשׁ הַשְּׁבִיעִי בְּאָסְפְּכֶם אֶת-תְּבוּאַת הָאָרֶץ תָּחֹגּוּ אֶת-חַג-יְהוָה שִׁבְעַת יָמִים בַּיּוֹם הָרִאשׁוֹן שַׁבָּתוֹן,וּבַיּוֹם הַשְּׁמִינִי שַׁבָּתוֹן  וּלְקַחְתֶּם לָכֶם בַּיּוֹם הָרִאשׁוֹן פְּרִי עֵץ הָדָר כַּפֹּת תְּמָרִים וַעֲנַף עֵץ-עָבֹת וְעַרְבֵי-נָחַל וּשְׂמַחְתֶּם לִפְנֵי יְהוָה אֱלֹהֵיכֶם שִׁבְעַת יָמִים

 

"Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à HaShem, pendant sept jours : le premier jour sera un Shabbat, et le huitième sera un Shabbat. Vous prendrez, le premier jour, du fruit des beaux arbres, des branches de palmiers, des rameaux d'arbres touffus et des saules de rivière; et vous vous réjouirez devant HaShem, votre E.lohim, pendant sept jours. Vous célébrerez chaque année cette Fête à HaShem, pendant sept jours" (Vayiqra/Lévitique 23:39-40)

Rabbi Yéshou'a :

"La Fête des Juifs approche : Soukkôt" (Yohanân/Jean 7:2)

Séfer HaMitsvot (Rambam) : Mitsvah n°118

Concernés : les hommes

Temps de la mitsvah : en journée, durant les sept jours de la Fête de Soukkot (sauf le Shabbat).

Halakhah :

(Kitsour Shoulkhan 'Aroukh Chap.136 et 137)

§ 1] C'est une obligation pour chaque homme de réunir les quatre espèces suivantes : une branche de palmier, trois branches de myrtes, deux branches de saules des rivières, et un cédrat (respectivement le loulav, l'hadass, la 'aravah et l'étrog).

§ 2] On réunit, dans un "panier" végétal, les espèces comme suit : le loulav au centre (la côté dans notre direction), les trois branches d'hadass à droite, les deux branches d''aravah à gauche, et l'étrog dans la main gauche, que nous rapprochons du bouquet, après avoir fait la bénédiction.

§ 3] On liera les hadassim avec les 'aravot et le loulav à l'aide de nœuds (au-dessus du "panier") que l'on fera avec quelques feuilles du loulav, qu'on aura arrachées proprement

 

Accomplissement :

Le premier jour de la Fête, l'on prend le Loulav lié aux deux espèces dans la main droite, puis l'on prononce les deux bénédictions suivantes :

בָּרוּךְ אַתָּה ה' אֱלֹהֵינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם אֲשֶׁר קִדְשָׁנוּ בְּמִצְוֹתָיו וְצִוָּנוּ עַל נְטִילַת לוּלָב

Baroukh ata Adonaï Eloheinou Mélèkh Ha'Olam, Asher Kideshanou Bémitsvotav, vétsivanou 'al nétilat loulav

Tu es Source de bénédictions, HaShem notre E.lohim, Roi du monde, qui nous a sanctifiés par Ses commandements et nous a prescrit d'élever le loulav

בָּרוּךְ אַתָּה יהוה אֱלֹהֵינוּ מֶלֶךְ הָעוֹלָם שֶׁהֶחֱיָֽינוּ וקִיְּמָנוּ והִגִּיעָנוּ לִזְמַן הַזֶּה

Baroukh Atah Adonaï E.loheinou, Mélèkh ha'olam, Chéhéhéyanou, véqiyémanou, véhigi'anou, lizmane hazé

 Tu es Source de Bénédictions HaShem notre E.lohim, Roi du monde, qui nous a fait vivre, qui nous a fait exister et arriver jusqu'à ce moment

Immédiatement après, on joint l'Etrog avec la main gauche contre le loulav et on les agite ensemble comme suit :

On se tourne vers le sud et on agite trois fois (on fait allait et venir à trois reprises, de devant nous à notre poitrine). On se tourne ensuite vers le Nord et l'on fait de même. Puis vers l'Est, où là on les agite trois fois devant nous, puis trois fois vers le haut et trois fois vers le bas. Enfin, on se tourne vers l'Est et on les agite à nouveau trois fois devant nous.

Ces agitations sont répétées à l'identique durant le Hallel (lecture des Téhilim/Psaumes 113 à 118). Une première fois durant le verset "Hodou LaHaShem ki tov, ki lé'olam hasdo". Durant le "Hodou", on agite vers le sud, durant le "Ki" vers le Nord, durant le "Tov" à l'Est au milieu. Durant le "Ki", vers l'Est en haut. Durant le "Lé'olâm" vers l'Est en bas. Puis au mot "Hasdo" vers l'Ouest.

On agite encore durant la phrase "Ana HaShem Hoshiana", et à nouveau durant le "Hodou" de la fin du Hallel.