1

1 Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous,

2 suivant ce que nous ont transmis ceux qui les ont vus de leurs propres yeux, dès le commencement, et sont devenus serviteurs de la parole,

3 il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Yédidyah,

4 afin que tu reconnaisses la certitude des paroles que tu as reçues.
5 Et c'est aux jours d'Hérôdès, roi de Yéhoudah, il y avait un Cohen, nommé Zékharyah, de la classe d'Avyah ; sa femme était une des filles d'Aharôn, et s'appelait Elishév'a.

6 Tous deux étaient Tsadikim, intègres, devant HaShem, observant d'une manière irréprochable toutes les mitsvot et toutes les ordonnances de l'Adôn.

7 Ils n'avaient pas d'enfants, parce qu'Elishév'a était stérile ; et tous les deux étaient avancés dans leurs jours.

8 Et c'est, quand il sert, au tour de sa classe, devant HaShem.

  9 il fut désigné par le sort, selon la coutume des Cohanim, pour la qétorèt, et entra ainsi dans le Temple de l'Adôn

10 Toute la multitude du peuple priait dehors, à l'heure de la qétorèt.

11 Un messager de l'Adôn lui apparut, debout, à droite de l'autel des qétorèt.

12 Zékharyah fut troublé en le voyant, et la frayeur s'empara de lui.

13 Le messager lui dit : Ne crains point, Zékharyah ! Oui, ta supplication a été entendue. Elishév'a, ta femme, t'enfantera un fils, et tu appelleras son nom Yohanân.

14 Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance.

15 Car il sera grand devant l'Adôn. Il ne boira ni vin, ni liqueur, et la rouah hakodesh le remplira dès le ventre de sa mère ;

16 il ramènera plusieurs des Bnéi d'Israël à HaShem leur E.lohim ;

17 il marchera devant Lui avec la rouah et la puissance d'Eliyahou, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles au discernement des Tsadikim, afin de préparer pour l'Adôn un peuple bien disposé.
18 Zékharyah dit au messager : A quoi reconnaîtrai-je cela ? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge.

19 Le messager lui répondit en disant : Moi, Gavriel, je me tiens devant HaShem ; j'ai été envoyé pour te parler, et pour t'annoncer cela.

20 Et voici, tu seras muet, et tu ne pourras parler, jusqu'au jour où cela surviendra, parce que tu n'as pas cru à mes paroles, qui s'accompliront en leur temps.
21 Cependant, le peuple attendait Zékharyah, s'étonnant de ce qu'il s'attardait dans le Temple.

22 Quand il sortit, il ne put leur parler, et ils comprirent qu'il avait eu une vision dans le Temple ; il leur faisait des signes, et il resta muet.

23 Lorsque ses jours de service furent écoulés, il s'en alla chez lui.

24 Après ces jours, Elishév'a, sa femme, devint enceinte. Elle se cacha pendant cinq mois, disant :

25 Voilà ce que m'a fait HaShem aux jours où Il m'a regardée, pour enlever ma flétrissure aux yeux des hommes.
26 Au sixième mois, le messager Gavriel fut envoyé par HaShem dans une ville de Galil, nommée Natsérèt,

27 vers une jeune femme mékoudéshèt à un homme de la maison de David, nommé Yossef. Le nom de la jeune femme était Myriam.

28 Le messager entra chez elle, et dit : Shalom, toi qui a reçu la paix ! HaShem est avec toi.

29 Troublée par cette parole, elle se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation.

30 Le messager lui dit : Ne frémis pas Myriam, car tu as trouvé grâce devant HaShem.

31 Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom Yéshou'a.

32 Il sera grand et sera appelé ben 'Eliôn, fils du Suprême, et l'Adôn, HaShem, lui donnera le trône de David, son père.

33 Il règnera sur la maison de Ya'aqov en pérennité, pas de fin à son royaume.

34 Myriam dit au messager : Comment cela se fera-t-il, puisque aucun homme ne m'a pénétrée ?

35 Le messager lui répondit en disant : la rouah hakodesh surviendra sur toi, la puissance du Suprême t'envelopperas. Ainsi, l'enfant consacré qui naîtra de toi sera appelé ben E.lohim.

36 Voici, Elishév'a, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse. C'est le sixième mois pour elle, appelée "stérile" !

37 Aucune parole n'est sans effet à HaShem.

38 Myriam dit : Je suis la servante de l'Adôn ; qu'il en soit pour moi selon ta parole ! Et le messager la quitta.

39 Myriam se leva en ces jours, elle alla dans la montagne, vers une ville de Yéhoudah.

40 Elle entra dans la maison de Zékharyah, et salua Elishév'a.

41 Dès qu'Elishév'a entendit la salutation de Myriam, son enfant tressaillit dans son ventre, et Elishév'a fut remplie par la rouah hakodesh.

42 Elle s'écria d'une voix forte en disant : Tu es bénie entre les femmes, et béni est le fruit de ton ventre.

43 Comment m'est-il accordé que la mère de mon Adôn vienne vers moi ?

44 Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l'enfant a tressailli de joie dans mon ventre.

45 En marche, celle qui a adhéré à la réalisation plénière de ce qui lui a été dit de la part d'HaShem !

46 Et Myriam dit : Mon âme exalte l'Adôn,

47 Et mon esprit exalte en HaShem, mon Sauveur,

48 Parce qu'il a regardé l'humilité de Sa servante. Voici, désormais tous les âges me diront : en marche !

49 Oui, le Puissant a fait pour moi de grandes choses Son nom est saint,

50 Et sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.

51 Il a déployé la force de son bras ; Il a dispersé ceux qui avaient dans le cœur des pensées orgueilleuses.

52 Il a renversé les puissants de leurs trônes, Et Il a relevé les humbles.

53 Il a rassasié de biens les affamés, Et Il a renvoyé les riches à vide.

54 Il soutient Israël, son enfant, Et Il s'est souvenu de Sa miséricorde,

55 Comme Il l'avait dit à nos pères, en faveur Avraham et de sa semence pour toujours.

56 Myriam demeura avec Elishév'a environ trois mois. Puis elle retourna chez elle.

57 Le temps où Elishév'a devait enfanter s’accomplit, et elle enfanta un fils.

58 Ses voisins et ses proches apprirent que l'Adôn avait fait éclater envers elle Sa miséricorde, et ils se réjouirent avec elle.
59 Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire le petit enfant, et ils l'appelaient Zékharyah, du nom de son père.

60 Mais sa mère prit la parole, et dit : Non, il sera appelé Yohanân.

61 Ils lui dirent : Il n'y a dans ta famille personne qui soit appelé de ce nom.

62 Et ils firent des signes à son père pour savoir comment il voulait qu'on l'appelle.

63 Il demanda une tablette, et il écrivit : Yohanân est son nom. Et tous furent dans l'étonnement.

64 Et soudain sa bouche s'ouvrit ainsi que sa langue, et il parlait, bénissant HaShem.

65 La crainte s'empara de tous les habitants d'alentour, et, dans toutes les montagnes de Yéhoudah, on s'entretenait de toutes ces choses.

66 Tous ceux qui les apprirent les gardèrent dans leur cœur, en disant : Que sera donc ce petit enfant ? Et la main de l'Adôn était avec lui.

67 Zékharyah, son père, fut rempli de rouah hakodesh, et il prophétisa, en ces mots :

68 Il est Source de Bénédictions, HaShem l'E.lohé d'Israël ! Il a visité Son peuple et lui envoie la rédemption !

69 Il a réveillé pour nous le shofar du salut, dans la maison de David, Son serviteur,

70 Comme il l'avait annoncé par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,

71 Voici le salut qui nous sauve de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent !

72 Pour manifester Sa miséricorde envers nos pères, et pour se souvenir de Sa Sainte Alliance,

73 selon le serment qu'Il a juré à Avraham notre père,

74 de nous donner, et que, sans frémir et délivrés de la main de nos ennemis,

75 nous Le servions dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie.

76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète d'Eliôn ! Oui, tu marcheras devant la Face de l'Adôn, pour préparer Ses voies,

77 Afin de donner à Son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés,

78 Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre E.lohim, Il nous visitera, soleil levant venu d'en-haut,

79 pour apparaître à ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin du shalom.

80 Le petit enfant croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu'au jour où il se manifesta à Israël.

 

*

 

3 Yédidyah : même racine que David, signifiant "aimé d'HaShem". La traduction grecque est Théophilos.

5 Hérôdès : il s'agit d'Hérode Ier le Grand.

De la classe d'Avyah : les cohanim furent divisés par le Roi David en vingt-quatre classes, comme cela est relaté dans le Tanakh : "David divisa les fils d'Aharôn en les classant pour le service qu'ils avaient à faire [...] c'est ainsi qu'ils furent classés pour leur service, afin qu'ils entrassent dans la Maison d'HaShem, en se conformant à la règle établie par Aharôn, leur père, d'après l'ordre d'HaShem, l'E.lohé d'Israël" (Aleph Divréi Hayamim/1 Chroniques 24:3 et 19). Le huitième sort fut tiré pour Avyah.

L'une des filles : une de ses descendantes. Mais elle est appelée fille car elle était tsadekette/Juste comme Aharôn. En effet, « Tu seras mon fils si tu accueilles Mes Paroles » (Rachi sur Mishléi/Proverbes 2:1).

8 au tour de sa classe : les classes de Cohanim changeaient chaque Shabbat.

9 la qétorèt : l'encens qui contenait onze ingrédients différents (Shémot/Exode 30:34-36), "Nos Maîtres nous enseignent : comment préparait-on la qétorèt ? Celui-ci comprenait 368 portions : 365 selon le nombre de jours de l'année solaire ; on utilisait une portion par jour : une demi à l'aurore, une demie au crépuscule" (Kéritout 6).

 

dans le Temple : le mizbéah haqétorèt, l'autel de l'encens, se trouve dans le lieu saint, face à la parokhèt, le rideau séparant du qodesh haqodashim, le Saint des saints.

il fut désigné par le sort : comme il est spécifié dans le Talmud : "Lors du troisième tirage au sort [on proclamait] : « Que les Cohanim qui n’avaient jamais offert la qétorèt, s’approchent pour le tirage au sort" (Yomah 2:4).

selon la coutume des Cohanim : en effet, un Cohen ne faisait le service de la qétorèt qu'une seule fois dans sa vie, puisque celui qui le faisait acquérait la richesse. Et pour en faire profiter un maximum de Cohanim, ce service a strictement été limité (Yomah 26a).

10 la multitude du peuple priait dehors : la prière de shahahit, le matin.

à l'heure de la qétorèt : qui suit la préparation des deux dernières lumières de la ménorah, et qui précède la combustion de l'holocauste sur l'autel extérieur (Yomah 33b).

11 à droite : la droite représente l'attribut de la Bonté Divine.

13 Yohanân : "HaShem fait miséricorde", en donnant un enfant à un couple âgé.

15 Il ne boira ni vin, ni liqueur : il sera un nazir, comme Shimshôn (Samson) et Shmouel ha'navi (Samuel), ainsi qu'il est écrit : "il s'abstiendra de vin et de liqueur, ne boira ni ferment de vin, ni ferment de liqueur, ni une infusion quelconque de raisins, et ne mangera point de raisins frais ni secs [...] le rasoir ne passera pas sur sa tête" (Bamidbar/Nombres 6:3), "Tu enfanteras un fils, la lame ne montera pas sur sa tête" (Shoftim/Juges 13:5) et "le rasoir ne montera pas sur sa tête" (Aleph Sh'mouel/1 Samuel 1:11).

17 : Comme il est écrit dans le prophète : "Mémorisez la Torah de Moshé, Mon serviteur, à qui J'ai ordonné au Horèv pour tout Israël, des lois et des jugements. Voici, Moi-même, Je vous envoie Eliyahou l'inspiré, faces à la venue du grand Jour d'HaShem, à faire frémir. Il fera retourner le cœur des pères aux fils, et le cœur des fils aux pères, de peur que Je ne vienne et ne frappe la terre d'interdit" (Malakhi/Malachie 3:22-24). Et aux temps messianiques, le véritable Eliyahou viendra pour préparer la venue du Ben David.

18 A quoi reconnaîtrai-je cela ? : Zékharyah n'a pas eu foi dans la promesse Divine, comme lui reproche le messager au verset 20, au contraire d'Avraham qui, malgré sa vieillesse, "eu foi en HaShem, qui lui compta comme une tsédaqah, un mérite" (Béréshit/Genèse 15:6). Et si tu dis qu'Avraham a également douté, puisqu'il est dit qu'il "tomba sur sa face et rit" (Béréshit/Genèse 17:17), nos Maîtres ont déjà commenté, en rapportant qu'il s'agissait d'un rire joyeux, suite à sa confiance dans la Promesse (Ounqelos, Rachi).

24 Elle se cacha pendant cinq mois : pour ne pas que les personnes ne jettent le mauvais œil sur elle et qu'elle ne perde son enfant, comme dans : "Sarah introduisit le mauvais œil dans la grossesse d'Hagar, et elle perdit son fœtus" (Rachi sur Béréshit/Genèse 16:5).

27 jeune femme : le mot grec parthenos désigne une jeune femme qui peut être vierge ou non. En effet, dans la Septante, Dinah bat Ya'aqov est appelée parthenos alors qu'elle a déjà été déflorée par Sichem et qu'elle est enceinte de Osnat, future femme de Yossef (Béréshit/Genèse 34:1-3).

mékoudéshèt : les mariages se déroulaient en deux étapes : les éroussîn (ou qiddoushîn) puis les nissouîn. Lors de la première étape, celle des qiddoushîn, le couple est déjà légalement marié, mais les relations intimes, entre autre, leurs sont encore interdits. Une femme se trouvant dans cette première étape du mariage est dite mékoudéshèt à son homme.

maison de David, nommé Yossef [...] Myriam : Yossef était un descendant du Roi David, de la Tribu de Yéhoudah, et Myriam de la Tribu de Dân, comme l'enseignent nos Maîtres, à propos de la mère du Messie (Abrabanel sur Dévarim/Deutéronome 33, fin du commentaire sur le verset 22, Torah Shléma sur Béréshit/Genèse 49, verset 9, note 121).

De plus, le Midrash compare le Roi Messie au Tabernacle. Or, ce-dernier fut érigé par Betsalel, de la Tribu de Yéhoudah, et Aholiav, de la Tribu de Dân. Rachi commente sur Shémot/Exode 35:34 : "Et Aholiav : De la tribu de Dân, parmi les plus modestes des tribus, celles issues des fils des servantes. Le Texte le place pourtant à égalité, en ce qui concerne le travail du tabernacle, avec Betsalel qui appartenait à l’une des plus éminentes tribus, pour accomplir ce qui est écrit : « Le noble n’est pas favorisé devant le pauvre » (Iyov/Job 34, 19)". Si nous prenons, en hébreu, la valeur numérique des rashé tévot, des premières lettres de chaque mot de ce passage de Iyov, nous trouvons 390, qui est celle du mot Yéshou'a, additionné de ses quatre lettres.

32 Il sera grand : comme dans : "David devenait de plus en plus grand, et HaShem, l'E.lohé Tséva.ôt, était avec lui" (Beit Sh'mouel/2 Samuel 5:10). De la même manière, le Roi Yéshou'a deviendra de plus en plus grand dans le monde au fur et à mesure de l'exil d'Edom, et tous reconnaîtront qu'HaShem est avec lui.

 

sera appelé ben 'Eliôn : pourquoi sera-t-il appelé ben 'Eliôn ? Car "HaShem lui donnera le trône de David son père", et ainsi sont appelés particulièrement les Rois de la semence de David, comme il est dit : "Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils" (Beit Sh'mouel/2 Samuel 7:14).

33 Il règnera sur la maison de Ya'aqov : "La "maison de Ya'aqov", se sont les femmes" (Rachi sur Shémot/Exode 19:3). Et ne règnera-t-il pas sur les hommes également ? Si, mais c'est pour t'apprendre que "le peuple d'Israël ne sera délivré que par le mérite des femmes vertueuses de la génération" (Yalqout Shi'môni Routh), de la même manière que "Nos pères furent libérés d’Égypte par le mérite des femmes vertueuses » (Sotah 11b). Tu dois donc comprendre le verset ainsi : Il règnera sur le/(grâce au) mérite des femmes, qui sont la maison de Ya'aqov.

34 puisque aucun homme ne m'a pénétrée : Tu me fais la promesse que je vais devenir enceinte incessamment sous peu, mais je ne suis encore que mékoudéshèt à mon homme, et toute intimité physique est interdite.

35 la rouah hakodesh surviendra sur toi : formule midrashique, à comprendre comme : « La rouah hakodesh brillait sur elle [Tamar] » (Béréshit Rabbah 85,9) ou encore "La rouah hakodesh est en elle [Sarah]" (Rachi sur Béréshit/Genèse 16:2). De même que la rouah hakodesh a poussé Tamar à aller vers Yéhoudah en-dehors du mariage, de même la rouah hakodesh va te pousser à aller vers Yossef, en-dehors de l'étape finale du mariage (les nissouîn), comme il est dit : « Voilà, dans la faute j'ai été conçu, et dans le péché s'échauffa de moi ma mère » (Téhilim/Psaume 51:7).

la puissance du Suprême t'envelopperas : formule midrashique, à comprendre comme : « la rouah enveloppas Amassaï » (Aleph Divréi Hayamim/Chroniques 12:19), « Esther se revêtit de Royauté » (Esther 5:1), et nos Maîtres de commenter : « En réalité, elle fut revêtue/enveloppée de rouah hakodesh » (Méguilah 14b).

 

C'est pourquoi l'enfant consacré : malgré que sa conception se fera hors de l'étape finale du mariage par ses parents, Yossef et Myriam, il sera appelé "consacré", car sa mission sacrée sera de sauver Israël, comme pour Shimshôn : « Cet enfant sera consacré à HaShem […] il commencera à délivrer Israël » (Shoftim/Juges 13:5), et que cette conception a été voulue d'En-Haut.

 

qui naîtra de toi sera appelé ben E.lohim : puisqu'il aura été désiré, voulu du Créateur, comme un père désire son enfant, à l'instar des fils de Tamar : « Une Voix est sortie du Ciel et a déclaré : de Moi ! C'est par Ma Volonté que la chose s'est produite » (Rachi sur Béréshit/Genèse 38:26). Et c'est ici l'explication véritable car la Royauté de David ne se transmet que de mâle en mâle, et un homme qui n'aurait pas de père n'aurait ni identité Tribale, ni aucun droit sur le Trône de David : "Ce n'est pas seulement la Royauté mais toutes les hautes fonctions et nominations au sein d'Israël, qui se transmettent par succession, de père en fils, et au fils du fils à jamais" (Rambam, Hilkhot Mélakhim chap.1) et "Dès lors qu'il fut oint, David a acquis la couronne royale et la Royauté est à lui et à sa descendance mâle à jamais" (Ibid.). De plus, un fils adopté, selon la Torah, ne peut hériter de la Royauté Davidique.

37 Aucune parole n'est sans effet à HaShem : à comprendre comme : "aucune parole ne resta sans effet de toutes les bonnes paroles qu'avait dit HaShem à la maison d'Israël" (Yéhoshou'a/Josué 21:45). Ce qu'HaShem a décrété, cela s'accomplit, Lui qui possède la clef des naissances (Ta'anit 2a).

39 Myriam se leva en ces jours : après la visite du message Gavriel, puis avoir été intimement avec Yossef.

41 entendit [...] son enfant tressaillit dans son ventre : en effet, le fœtus entend les voix provenant de l'extérieur (Yomah 82b).
 

46-55 : la coutume des saintes femmes d'Israël est de chanter la délivrance qu'HaShem leur accorde, ainsi qu'il est rapporté : "Myriam, l'inspirée, la soeur d'Aharôn, prend le tambour en sa main. Toutes les femmes derrière elle, sortent, avec des tambours et des rondes" (Shémot/Exode 15:20), "Et Dévorah chanta, avec Baraq ben Avino'âm, ce jour-là" (Shoftim/Juges 5:1), "Hannah pria et dit : mon cœur exulte en HaShem !" (Aleph Sh'mouel/1 Samuel 2:1).

56 environ trois mois : jusqu'à la naissance de Yohanân l'immergeur.

59 Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire : comme le commande la Torah : "Tout enfant de huit jours sera circoncis" (Béréshit/Genèse 17:12).

ils l'appelaient Zékharyah : la coutume d'Israël jusqu'à aujourd'hui est de donner le prénom de l'enfant au huitième jour, lors de sa b'rit milah, circoncision, et de ne pas l'évoquer avant.

du nom de son père : une coutume du peuple Juif est de donner à l'enfant le nom du père, du grand-père ou d'un proche parent, vivant ou décédé selon les minhagim, ceci étant une forme de respect envers ce-dernier. De plus, cela établit un lien métaphysique entre le bébé et le porteur de ce nom, et il en résulte des conséquences spirituelles.

64 bénissant HaShem : disant les bénédictions requises durant une circoncision (Shoulkhan 'Aroukh).
 

70 il l'avait annoncé : par Ses saints prophètes de la Grande Assemblée, dont faisaient partis Zékharyah (Zacharie), Malakhi (Malachie) ou encore Daniel, qui ont composé le texte de la 'Amida, la prière qui se fait à voix basse, et dont la quinzième bénédiction annonce : "Fais vite éclore le germe de David Ton serviteur [...] et élève la corne de Ton salut".

72 Sa Sainte Alliance : comme il est dit : "HaShem ton E.lohim te fera venir vers la Terre, dont tes pères avaient hérité, et tu en hériteras. Il te fera du bien, Il te multiplieras, plus que tes pères" (Dévarim/Deutéronome 30:5). Zékharyah prophétise ici la Délivrance Finale.

73 Selon le serment : comme il est écrit : "Je fais de toi une grande Nation, Je te bénis, Je grandis ton nom, sois une bénédiction !" (Béréshit/Genèse 12:2).

74 de nous donner : la Terre d'Israël, sur laquelle tout le peuple, délivré de ses ennemis aux Temps messianiques, pourra vivre la Torah en toute tranquillité.

78 soleil levant venu d'en-haut : comme il est dit : "Mais pour vous qui craigniez Mon Nom, se lèvera le soleil de justice, et la guérison sera sous Ses ailes" (Malakhi/Malachie 4:2).

 

 

 

G

M

T

 

 

Detect languageAfrikaansAlbanianAmharicArabicArmenianAzerbaijaniBasqueBelarusianBengaliBosnianBulgarianCatalanCebuanoChichewaChinese (Simplified)Chinese (Traditional)CorsicanCroatianCzechDanishDutchEnglishEsperantoEstonianFilipinoFinnishFrenchFrisianGalicianGeorgianGermanGreekGujaratiHaitian CreoleHausaHawaiianHebrewHindiHmongHungarianIcelandicIgboIndonesianIrishItalianJapaneseJavaneseKannadaKazakhKhmerKoreanKurdishKyrgyzLaoLatinLatvianLithuanianLuxembourgishMacedonianMalagasyMalayMalayalamMalteseMaoriMarathiMongolianMyanmar (Burmese)NepaliNorwegianPashtoPersianPolishPortuguesePunjabiRomanianRussianSamoanScots GaelicSerbianSesothoShonaSindhiSinhalaSlovakSlovenianSomaliSpanishSundaneseSwahiliSwedishTajikTamilTeluguThaiTurkishUkrainianUrduUzbekVietnameseWelshXhosaYiddishYorubaZulu

 

AfrikaansAlbanianAmharicArabicArmenianAzerbaijaniBasqueBelarusianBengaliBosnianBulgarianCatalanCebuanoChichewaChinese (Simplified)Chinese (Traditional)CorsicanCroatianCzechDanishDutchEnglishEsperantoEstonianFilipinoFinnishFrenchFrisianGalicianGeorgianGermanGreekGujaratiHaitian CreoleHausaHawaiianHebrewHindiHmongHungarianIcelandicIgboIndonesianIrishItalianJapaneseJavaneseKannadaKazakhKhmerKoreanKurdishKyrgyzLaoLatinLatvianLithuanianLuxembourgishMacedonianMalagasyMalayMalayalamMalteseMaoriMarathiMongolianMyanmar (Burmese)NepaliNorwegianPashtoPersianPolishPortuguesePunjabiRomanianRussianSamoanScots GaelicSerbianSesothoShonaSindhiSinhalaSlovakSlovenianSomaliSpanishSundaneseSwahiliSwedishTajikTamilTeluguThaiTurkishUkrainianUrduUzbekVietnameseWelshXhosaYiddishYorubaZulu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Text-to-speech function is limited to 200 characters

 

 

Options : History : Feedback : DonateClose