17

1 Il dit à ses talmidim : il est inimaginable que les trébuchements n’arrivent pas. Cependant, oïe, celui par qui ils viennent !

2 Il est meilleur pour lui qu’une pierre à moudre soit mise autour de son cou et qu’il soit précipité à la mer, que de faire trébucher un seul de ces petits !

3 Défiez-vous de vous-mêmes ! Si ton frère a fauté, reprends-le. S’il fait téshouvah, remets-lui.

4 Si sept fois par jour il faute contre toi, et sept fois revient vers toi en disant : je fais téshouvah ! Tu dois lui remettre

 

5 Les envoyés disent à l’Adôn : ajoute à notre émounah !

6 L’Adôn dit : si vous aviez de l’émounah comme une graine de moutarde, vous diriez à ce sycomore : déracine-toi et plante-toi dans la mer ! Et il vous obéirait.

7 Qui d’entre vous, s’il a un serviteur, laboureur ou berger, qui rentre des champs, lui dit : viens vite et étends-toi !

8 Non, il lui dit plutôt : prépare-moi à dîner. Ceins-toi et sers-moi, jusqu’à ce que j’aie mangé et bu. Après cela, tu mangeras et boiras, toi !

9 Non, il n’a pas de reconnaissance pour son serviteur parce qu’il fait ce qui lui est ordonné.

10 De même, vous aussi, après avoir fait tout ce qui vous est ordonné, dites : nous sommes des serviteurs inutiles. Ce que nous devions faire, nous l’avons fait.

 

11 Et c’est quand il alla à Yéroushalayim, il passa entre Shomrôn et Galil.

12 Il entra dans un village. Dix metsoraïm le rencontrèrent ; ils se tenaient au loin.

13 Ils élevèrent la voix et dirent : Yéshou'a, Moré, matricie-nous !

14 Il les vit et leur dit : allez vous montrer aux Cohanim. Et c’est, tandis qu’ils s’en allèrent, ils furent purifiés.

15 Mais l’un d’entre eux, voyant qu’il était guéri, retourna et glorifia HaShem à haute voix.

16 Il tomba sur ses faces à ses pieds et le remercia. C’était un Shomroni.

17 Yéshou'a répondit et dit : où sont les neuf ? N’est-ce pas dix qui ont été purifiés ?

18 Il ne s’est trouvé pour revenir rendre gloire à HaShem que cet étranger !

19 Il lui dit : relève-toi et va. Ton émounah t’a délivrée !

20 Il fut interrogé par les P'roushim : quand viendra le Royaume d’HaShem ? Il répondit et leur dit : le Royaume d’HaShem ne vient pas à vue d’œil.

21 Ils ne diront pas : voici, ici ! Ou là ! Oui, le Royaume d’HaShem est en vous.

22 Il dit aux talmidim : les jours viennent où vous désirerez voir un seul des jours du ben Adâm, mais vous ne le verrez pas.

23 Ils vous diront : voici, là ! Voici, ici ! Ne vous en allez pas ! Ne poursuivez pas !

24 Oui, comme l’éclair éclaire sous le ciel et resplendit jusque sous le ciel, tel sera le ben Adâm en son jour.

25 Mais, d’abord, il aura à souffrir beaucoup et à être rejeté par cet âge.

26 Comme c’était aux jours de Noah ainsi en sera-t-il aux jours du ben Adâm.

27 Ils mangeaient, buvaient, épousaient, donnaient en épousailles, jusqu’au jour où Noah entra dans la caisse. Le cataclysme advint, et les fit périr tous.

28 Ou, de même, comme c’était aux jours de Lot. Ils mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, bâtissaient, plantaient.

29 Mais au jour où Lot sortit de S'dom, il plut feu et soufre du ciel et il les fit tous périr.

30 Il en sera ainsi au jour du découvrement du ben Adâm.

31 En ce jour-là, qui sera sur une terrasse et ses affaires dans la maison, qu’il ne descende pas les prendre ! De même, qui sera dans les champs, qu’il ne revienne pas en arrière !

32 Rappelez-vous la femme de Lot !

33 Qui cherche à conserver son être le perd ; et qui le perd le vivifie.

34 Je vous dis : en cette nuit, ils seront deux dans un seul lit. L’un sera pris et l’autre laissé.

35 Elles seront deux à moudre ensemble. L’une sera prise et l’autre laissée.

36 Ils répondirent et lui dirent : où, Adôn ? Il leur dit : où est le corps, là se rassemblent les vautours.

*

1 celui par qui ils viennent : le Saint Béni Soit-Il utilise des personnes méritantes pour donner Ses bienfaits et des personnes sans mérites pour amener Ses jugements.

12 Dix metsoraïm : des personnes ayant une impureté sur la peau, ce qui était une maladie spirituelle résultant de la faute de médisance.

18 cet étranger : la tsaraat d'un étranger n'appartenant pas au peuple d'Israël ne le rendait pas impur. Il était cependant quand même mis à l'écart de sa société à cause des signes.

21 le Royaume d’HaShem est en vous : c'est votre téshouvah totale intérieure, et c'est elle qui amènera la Délivrance finale.

24 : sa venue sera soudaine et rapide.

27 : voir Matityahou/Mathieu 24:38.

28 : mais ils ne recherchaient pas la vérité et ne faisaient pas la tsédaka. Or, "on a demandé à Rabbi El'azar : qu'est-ce qu'une personne peut faire pour être épargnée de la douleur de l'enfantement du Messie ? Il doit s'adonner à la Torah et aux actes de charité" (Sanhédrîn 98b).

34 L’un sera pris, pour le jugement, et l’autre laissé en vie.

36 : comme il est dit : "[Le vautour] est là où sont les victimes" (Iyov/Job 39:30). le mot grec employé ici désigne un cadavre. Au temps de la fin, les messagers célestes (les vautours) iront rassembler les Israélites dispersés qui sont comparés à cette époque à un corps "mort", ainsi qu'il est dit : "quand aura pris fin la dissémination de la puissance du peuple saint" (Daniel 12:7), que Rachi commente : "quand la force d'Israël aura disparu", car "Il aura pitié de Ses serviteurs, en voyant que leur force est épuisée" (Dévarim/Deutéronome 32:36). Il n'y aura pas besoin de dire où le Roi Messie se trouve pour aller à sa rencontre, car tous le verront et "il enverra ses messagers pour rassembler ses élus" (verset 31).