4

1 Le Messie ayant donc souffert dans la chair, armez-vous, vous aussi, de la même pensée : celui qui a souffert dans la chair a rompu avec les fautes,

2 pour ne plus vivre dans les convoitises des hommes, mais dans la Volonté d’HaShem, le temps qu’il demeure dans la chair.

3 Oui, c’est assez, dans le temps passé, d’avoir suivi les désirs des Goyim, en allant dans les lascivités, les convoitises, les soûleries,

les orgies, les beuveries, les idolâtries coupables ;

4 en quoi ils sont surpris que vous ne couriez pas vers le même torrent de la perdition en outrageant.

5 Ils en rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts.

6 Oui, c’est pour cela que le message a été annoncé même aux morts, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon HaShem dans le souffle.

7 La fin de tout est proche, soyez donc sages et sobres pour les prières.

8 Avant tout, ayez les uns pour les autres un fervent amour, parce que l’amour couvre une multitude des fautes.

9 Soyez hospitaliers les uns envers les autres, sans murmure.

10 Chacun selon le don qu’il a reçu, utilisez-le pour vous-mêmes en bons serviteurs des diverses grâces d’HaShem.

11 Si quelqu’un parle, que ce soit pour la parole d’HaShem, si quelqu’un sert, que ce soit par la force que fournit HaShem,

pour qu’HaShem soit glorifié en tout, par Yeshou'a le Messie, à qui sont la gloire et la puissance pour les temps des temps ! Amen !

12 Bien-aimés, ne trouvez pas étrange l’incendie au milieu de vous qui vous éprouve. Non, ce qui vous survient n’est pas étrange.

13 Mais réjouissez-vous, parce que vous participez aux souffrances du Messie, pour qu’au dévoilement de sa gloire, vous vous réjouissiez et exultiez.

14 Si vous êtes outragés au nom du Messie, en marche ! Puisque la rouah de gloire, celui d’HaShem, repose sur vous.

15 Que nul d’entre vous n’ait à souffrir en tant que meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou receleur.

16 Mais si c’est comme étant du Messie, qu’il ne soit pas confus, mais qu’il glorifie HaShem dans ce nom,

17 parce que voici le temps où le jugement commence par la Maison d’HaShem. Si c’est d’abord par nous, quelle sera la fin des rebelles contre le message d’HaShem ?

18 Et « si le tsadik est à grand-peine sauvé, le rasha et le fauteur, où paraîtront-ils ? »

19 Ainsi, ceux qui souffrent selon la Volonté d'HaShem, qu’ils remettent leur être au Créateur fidèle, en agissant bien.

*

1 celui qui a souffert dans la chair : en effet : "qui expie pour ses fautes ? Celui qui souffre" (Sifré sur varim/Deutéronome 6:5). Car la souffrance nettoie l'homme et le rapproche du Saint Béni Soit-Il.

3 les désirs des Goyim : d'avoir imité les Goyim dans leurs mauvaises voies, eux qui ne connaissent pas HaShem et Sa Torah.

5 celui : le Roi Messie, à qui HaShem a donné le pouvoir de juger.

6 ils vivent : pour ceux qui peuvent passer par les moyens de réparations que donne le Tsadik.

8 : comme il est écrit : "La haine excite des querelles, mais l'amour couvre toutes les fautes" (Mishléi/Proverbe 10:12).

9 : sachant que l'hospitalité fait partie des mitsvot dont l'homme perçoit une récompense dans ce monde, tout en en gardant l'essentiel pour le monde futur (Shabbat 127a).

15 meurtrier : en tant que moqueur ou mauvais, car celui qui fait honte à son prochain est considéré comme si il l'avait effectivement tué : "qui hait son frère est un meurtrier" (Aleph Yohanân/1 Jean 3:15).

17 le jugement commence par la Maison : ainsi qu'il est écrit dans le prophète : "commencez par Mon Sanctuaire" (hézqèl/Ézéchiel 9:6).