2

 1 Quand se remplit le jour de Shavouôt, ils étaient tous ensemble dans le même lieu.

2 Et tout à coup, il vint un bruit du ciel comme la venue d'un vent violent, et il remplit toute la maison où ils siégeaient.

3 Leur apparaissent des langues, comme de feu, qui se partagèrent et se posèrent, une sur chacun d'eux.

4 Ils furent tous remplis de rouah hakodesh, et commencèrent à parler en d'autres langues, selon que la rouah leur donnait de s'exprimer.

5 Or, à Yéroushalayim, séjournaient des Juifs, des hassidim de tous les Goyim sous le ciel.

6 Comme cette voix surgit, la multitude accourut, et fut stupéfaite parce que chacun les entendait parler dans son propre dialecte.

7 Ils étaient bouleversés, étonnés et se disaient : voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous de Galil ?

8 Comment donc les entendons-nous, chacun dans notre propre dialecte, celui de sa terre natale ?

9 Parthes, Mèdes, Elamites, habitants d'Arâm-Naharaïms, de Yéhoudah, de Cappadoce, du Pont, d'Asie,

10 de Phrygie, de Pamphylie, d’Égypte, et des provinces de Libye proche de Cyrène, et ceux qui résident à Rome, Juifs et guérim,

11 Crétois et Arabes, voici, nous les entendons parler dans nos langues des grandeurs d'HaShem !

12 Ils étaient tous stupéfaits, et, perplexes, ils se disaient les uns aux autres : qu'est-ce que cela peut être ?

13 Mais d'autres se moquaient, et disaient : Ils sont pleins de vin doux !

14 Mais Kéfa se dressa avec les onze, éleva la voix, et proclama : hommes Juifs, et tous les habitants de Yéroushalayim, vous tous, sachez ceci et écoutez mes paroles !

15 Ces hommes ne sont pas ivres, comme vous le croyez, car c'est la troisième heure du jour !

16 Mais c'est ici ce qui a été dit par Yoël le prophète :
17 Et c'est après quoi, Je répandrai Ma Rouah sur toute chair. Vos fils et vos filles seront inspirés, vos Anciens rêveront des rêves, vos adolescents verront des contemplations.
18 Sur les esclaves et sur les domestiques aussi, en ces jours, je répandrai Ma Rouah.
19 Je donnerai des prodiges aux Cieux, et sur Terre, sang, feu, palmiers de fumée.
20 Le soleil tournera en ténèbres, et la lune en sang, face à la venu du jour d'HaShem, grand et terrible.
21 Et alors quiconque invoquera le Nom d'HaShem sera délivré.

22 Hommes d'Israël, écoutez ces paroles ! Yéshou'a le Nazarénien, cet homme manifesté par HaShem auprès de vous, par des pouvoirs, des prodiges et des signes qu'HaShem a faits par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes,

23 lui-même livré selon le dessein déterminé d'HaShem en sa prescience, par les mains des "sans-Torah" vous l'avez attaché et fait périr.

24 Mais HaShem l'a ressuscité, en le déliant des douleurs de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'il soit retenu par elle.
25 Oui, David dit de lui : Je contemple constamment HaShem devant moi, car Il est à ma droite, afin que je ne chancelle pas.
26 Aussi mon cœur est dans la joie, et ma langue exulte, et ma chair même reposera avec espoir,
27 car Tu n'abandonneras pas mon âme au shéol, et Tu ne permettras pas que ton consacré voit la corruption.
28 Tu m'as fait connaître les routes de la vie, Tu me rempliras de joie par Ta Présence.

29 Hommes frères, laissez-moi vous parler ouvertement au sujet du patriarche David : il est mort, enseveli, et sa sépulture est chez nous jusqu'à ce jour.

30 Or il était prophète, et il détenait le serment que lui avait fait HaShem de faire siéger sur son trône un fruit de son flanc.

31 Aussi, le prévoyant, il a dit du relèvement du Messie : non, il n'a pas été abandonné au shéol, et sa chair n'a pas vu la corruption.

32 Ce Yéshou'a, HaShem l'a ressuscité, nous en sommes tous témoins.

33 Maintenant, après qu'il a été exalté à la Droite d'HaShem, il a reçu de son Père la rouah hakodesh promise, et il a répandu ce que vous voyez et entendez.
34 Non, David n'est pas monté aux Cieux, mais il a dit : Parole d'HaShem à mon Adôn : siège à Ma Droite,
35 Jusqu'à ce que Je fasse de tes ennemis ton marchepied.

36 Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude qu'HaShem a fait Adôn et Messie ce Yéshou'a que vous avez dressé.

37 Ils entendirent, eurent le cœur piqué, et ils dirent à Kéfa et aux autres envoyés : que devons-nous faire, hommes frères ?

38 Kéfa leur dit : faites téshouvah ! Que chacun de vous se fasse immerger au nom de Yéshou'a le Messie, pour le pardon de vos fautes, et vous recevrez en don la rouah hakodesh.

39 Oui, la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous les éloignés, aussi nombreux que les appellera HaShem notre E.lohim.

40 Et par plusieurs autres paroles, il les témoignait et les exhortait, disant : sauvez-vous de cet âge tordu !

41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent immergés ; et, en ce jour-là, environ trois mille personnes s'ajoutent.
42 Ils persévéraient dans l'enseignement des envoyés, dans la communion, le partage du pain, et les téfilot.
43 La crainte s'emparait de chacun, et il se faisait de nombreux prodiges et de miracles par les envoyés.

44 Tous ceux qui adhéraient se réunissaient, et mettaient tout en commun.

45 Ils vendaient leurs propriétés, leurs biens, et ils distribuaient à chacun selon les besoins.

46 Chaque jour ils persévéraient d'un même cœur à être dans le Temple. Ils partageaient le pain à la maison et prenaient leur nourriture avec exultation et simplicité de cœur.

47 Ils louaient HaShem, et trouvaient grâce aux yeux de tout le peuple. Et l'Adôn ajoutait ceux qui étaient délivrés, jour après jour, ensemble.

*

1 Quand se remplit le jour de Shavouôt : quand le compte du 'omer prend fin pour aboutir à Shavouôt.

3 Leur apparaissent des langues : comme lors de matân Torah, à Shavouôt : "chaque parole sortie de la Bouche du Saint Béni Soit-Il s'est divisée en soixante-dix langues" (Shabbat 88b).

Leur apparaissent : de la même manière que chaque parole au Sinaï était tangible et visible (Rachi sur Shémot/Exode 20:15).

comme de feu : la  Torah du Saint Béni Soit-Il étant décrite comme un feu : "Ma Parole n’est-elle pas comme le feu ?" (Yirméyahou/Jérémie 23:29).

 

qui se partagèrent : comme les paroles de Torah au Sinaï, qui se partagèrent en soixante dix langues pour les soixante dix Nations du monde (Shabbat 88b). Et cela pour que les Goyim ne puissent dire : "si nous avions entendu la Torah dans notre propre langue, nous l'aurions acceptée" (Maharcha sur cette Guémara). De la même manière, le Rabbi répand la rouah sur les talmidim pour propager sa Torah aux Goyim et en amener des convertis à la Torah du Saint Béni Soit-Il.

5 séjournaient des Juifs : afin d'obéir à la mitsvah : "Trois fois par année, tous les mâles d'entre vous se présenteront devant HaShem ton E.lohim, dans le lieu qu'Il choisira : à la Fête des Matsot, à la Fête de Shavouôt, et à la Fête de Soukkot" (Dévarim/Deutéronome 16:16).

6 cette voix surgit : mais n'y avait-il pas plusieurs voix ? Mais cela te montre que malgré les différentes langues parlées, c'étaient les mêmes louanges qui étaient prononcées en même temps par chacun.

16 ce qui a été dit : Yoël/Joël 3:1-5.

22 le Nazarénien : celui qui garde (Notser) la Torah (Mishléi/Proverbes 28:7). Il y a là un jeu de mot avec נָצְרַת‬ Nazareth, la ville où il a grandi, et avec Nestar, le bourgeon, un des noms du Messie.

23 les mains des "sans-Torah" : les romains.

25-28 : Téhilim/Psaume 16:8-11.

34-35 : Téhilim/Psaume 110:1.

38 se fasse immerger : c'est un symbole qui atteste que le talmid se lie à son Rabbi, le Tsadik.

41 trois mille personnes : c'est la réparation des trois mille qui étaient tombés lors de la faute du veau d'or (Shémot/Exode 32:28).

42 le partage du pain : la nourriture en général car "toutes les sortes d'aliments sont appelées 'pain', comme il est écrit : "il fit un grand 'pain' [festin]" (Daniel 5:1), de même pour : "car avant mon 'pain' ma plainte s'élève" (Iyov/Job 3:24), c'est-à-dire 'mon repas'" (Rachbam sur Béréshit/Genèse 36:6).

46 simplicité de cœur : signifiant qu'ils étaient intègrent, comme dans : "celui qui n'est pas habile à tromper est appelé 'Tam', intègre" (Rachi sur Béréshit/Genèse 25:27).