5

1 Un homme du nom de Hananyah avec sa femme Shapira vendit une propriété.

2 Il détourna une partie du prix, et sa femme le savait aussi. Il en apporta une partie et le déposa aux pieds des envoyés.

3 Mais Pétros dit : Hananyah, pourquoi le satân a-t-il rempli ton cœur pour mentir au rouah hakodesh et pour cacher une partie du prix du domaine ?

4 N’était-ce pas à toi quand tu l’avais ? Et même après la vente, c’était sous ton autorité. Pourquoi as-tu mis en ton cœur cette action ? Tu n’as pas menti aux hommes mais à HaShem.

5 Quand Hananyah entendit ces paroles, il tomba et expira. Et ce fut un grand frémissement pour tous les auditeurs.

6 Les plus jeunes se levèrent, l’enveloppèrent, l’emportèrent au-dehors et l’ensevelirent.

7 Et ce fut à trois heures d’écart environ, sa femme entra. Elle ne savait pas ce qui s’était passé.

8 Pétros parla et lui dit : dis-moi, vous avez bien vendu le domaine à tel prix ? Elle dit : oui, à tel prix.

9 Pétros lui dit : pourquoi donc vous êtes-vous concertés pour éprouver la rouah d'HaShem ? Voici à la porte les pieds de ceux qui ont enseveli ton mari ; ils vont aussi t’emporter.

10 Elle tomba soudain à ses pieds et elle expira. Les jeunes la trouvèrent morte. Ils l’emportèrent au-dehors et l’ensevelirent auprès de son mari.

11 Et ce fut un grand frémissement parmi toute la communauté et sur tous ceux qui entendirent cela.

 

12 Par les mains des envoyés des signes et des prodiges nombreux se faisaient parmi le peuple. Tous étaient réunis d’un même cœur au portique de Sh'lomo.

13 Aucun des autres n’osa se joindre à eux, mais le peuple les vantait fort.

14 De plus en plus, des hommes et des femmes en grand nombre s’adjoignirent et adhérèrent à l’Adôn.

15 Ils faisaient sortir les infirmes sur les places et les mettent sur des civières et des grabats pour que Pétros en venant, au moins de son ombre, obombre l’un d’eux.

16 La multitude des villes voisines de Yéroushalayim se rassembla aussi. Ils amenaient les infirmes et ceux que perturbaient les souffles contaminés. Ils furent guéris, tous !

 

17 Se levèrent le Cohen Gadol et ceux qui étaient avec lui, le parti des Tsadouqim. Ils étaient pleins de zèle.

18 Ils jetèrent les mains sur les envoyés et les livrèrent à la prison publique.

19 Mais un messager d'HaShem dans la nuit ouvrit les portes de la prison, les fit sortir et dit :

20 allez. Arrêtez-vous dans le Temple, et dites au peuple tous les mots de cette vie.

21 Eux-mêmes, en entendant cela, entrèrent au Temple, dès l’aube ; ils enseignèrent. Arriva le Cohen Gadol avec sa suite. Ils convoquèrent le Sanhédrîn et tous les Anciens des Bnéi Israël. Ils les envoyèrent chercher à la prison.

22 Les serviteurs arrivèrent mais ne les trouvèrent pas dans la prison. Ils revinrent et annoncèrent :

23 nous avons trouvé la prison soigneusement fermée. Les gardiens étaient debout aux portes. Mais quand nous avons ouvert, nous n’avons trouvé personne à l’intérieur.

24 Quand le commandant du Temple et les Cohanim Guédolim entendirent ces paroles, ils en furent perplexes. Ils dirent : de quoi s’agit-il ?

25 Quelqu’un arriva, leur annonça et dit : voici, les hommes que vous avez mis en prison se tiennent dans le Temple ; ils enseignent le peuple !

26 Le commandant alla là avec ses intendants ; ils les prirent, mais sans violence : oui, ils frémissaient que le peuple ne les lapide.

27 Ils les amenèrent et les placèrent devant le Sanhédrîn. Le Cohen Gadol les interrogea.

28 Il dit : est-ce que, par injonction, nous ne vous avons pas enjoint de ne pas enseigner au nom de celui-là ? Et voici, vous avez rempli Yéroushalayim de votre enseignement ! Voulez-vous faire venir sur nous le sang de cet homme ?

29 Répondant, Pétros et les envoyés dirent : nous devons obéir à HaShem plutôt qu’aux hommes.

30 L’E.lohim de nos pères a fait se réveiller Yéshou'a, que vous, vous avez tué et pendu au bois.

31 Celui-là, HaShem l’a élevé à Sa Droite pour pionnier et sauveur, pour donner à Israël la téshouvah et la remise des fautes.

32 Nous sommes témoins de ces mots, nous et la rouah hakodesh qu’HaShem donne à ceux qui Lui obéissent.

33 Ils les entendirent, tremblèrent de fureur et voulurent les faire périr.

 

34 Mais quelqu’un se leva dans le Sanhédrîn, un Paroush du nom de Gamliél. C’était un Moré de la Torah respecté de tout le peuple. Il ordonna de faire sortir les hommes un moment.

35 Il leur dit : hommes d’Israël, soyez sur vos gardes pour ce que vous allez faire à ces hommes !

36 Oui, avant ces jours-ci, Theudas s’était levé. Il disait qu’il était quelqu’un. Environ quatre cents hommes avaient pris son parti. Il a été tué, et tous ceux qui avaient cru en lui se sont dispersés, réduits à rien.

37 Après lui s’est levé Yéhoudah de Galil. Aux jours du recensement, il avait détourné le peuple derrière lui. Lui aussi a péri, et tous ceux qui avaient cru en lui se sont débandés.

38 Maintenant donc, je vous dis, écartez-vous de ces hommes ; laissez-les. Si ce conseil ou cette œuvre vient des hommes, ils se détruiront d’eux-mêmes.

39 Mais si c’est d’HaShem, vous ne pourrez les détruire. Craignez de vous trouver en conflit avec HaShem ! Ils se laissèrent persuader par lui

40 et appelèrent les envoyés, les battirent, leur enjoignirent de ne plus parler au nom de Yéshou'a ; puis ils les renvoyèrent.

41 Et eux, ils s’en allèrent du Sanhédrîn, avec chérissement, pour avoir été dignes d’être outragés à cause du Nom.

42 Et tous les jours, au Temple et dans les maisons, ils ne cessaient d’enseigner et d’annoncer le Messie Yéshou'a.

*

5 expira : cela n'est dit que pour les justes, car ici sa mort a expié sa faute.

35 hommes d’Israël : Tsadouqim.

36 Theudas : l'histoire n'en a pas conservé trace.