22

1 Il me montra un fleuve d’eau de la vie, resplendissant comme du cristal ; il jaillissait hors du Trône d’HaShem et de l’agneau.

2 Au milieu de la place et du fleuve, en deçà et au-delà, un arbre de vie faisant fruits : douze. Chaque mois il donnait son fruit, et les feuilles de l’arbre étaient une guérison pour les goyim.

3 Il n’était plus d’interdit. Le Trône d’HaShem et de l’agneau était là, Ses serviteurs Le serviront.

4 Ils verront Ses Faces, Son Nom sur leur front.

5 De nuit, il n’en était plus ; ils n’avaient pas besoin de la lumière d’une lampe, ni de la lumière du soleil : HaShem E.lohim les illuminait et ils régnèrent pour les pérennités de pérennités.

6 Il me dit : « Ces paroles sont émounah, vérité. » HaShem, l’E.lohim des souffles des viim, envoie Son messager pour montrer à Ses serviteurs ce qui doit arriver vite.

7 « Voici, je viens rapidement ! Heureux, le gardien des paroles de l’inspiration de ce volume ! »

8 Moi, Yohanân, l’entendeur, le voyant de cela, quand j’entendis et vis, je tombais pour me prosterner aux pieds du messager qui me montrait cela.

9 Il me dit : « Vois ! Non ! Je suis un compagnon de service comme toi et tes frères, les viim, les gardiens des paroles de ce volume. Prosterne-toi devant HaShem ! »

10 Il me dit : « Ne scelle pas les paroles de l’inspiration de ce volume : oui, proche est le temps ! »

11 L’injuste, qu’il soit injuste encore ; le contaminé, qu’il se contamine encore, le tsaddiq, qu’il fasse justice encore ! Le consacré, qu’il se consacre encore !

12 « Voici, je viens vite, et mon salaire avec moi, pour rendre à chacun selon ses œuvres.

13 Moi, l’Aleph et le Tav, le premier et le dernier, l’entête et la fin.

14 Heureux, ceux qui lavent leurs robes ! Ils ont puissance sur l’arbre de la vie ; qu’ils entrent par les portes dans la cité !

15 Dehors, les chiens, les sorciers, les putains, les tueurs, les idolâtres, tout amateur et faiseur de mensonge.

 

16 Moi, Yéshou'a, j’ai envoyé mon messager pour témoigner, à vous, de cela pour les communautés. Je suis la racine et la semence de David, l’étoile resplendissante du matin.

17 Le souffle et l’épouse disent : "Viens !" Que l’entendeur dise : "Viens !" Que l’assoiffé vienne, que le volontaire prenne l’eau de la vie, en présent gratuit !

18 J’en témoigne moi-même à tout entendeur des paroles de l’inspiration de ce volume, si quelqu’un y ajoute, E.lohim lui ajoutera les plaies décrites dans ce volume.

19 Si quelqu’un enlève des paroles du volume de cette inspiration, E.lohim lui enlèvera sa part de l’arbre de la vie, et de la cité du Temple, selon ce qui est décrit dans ce volume. »

20 Le témoin de ceci dit : « Oui, je viens vite ! » Amèn. Viens, adôn Yéshou'a !

21 Le chérissement de l’adôn Yéshou'a avec tous !

*

1 Trône d’HaShem et de l’agneau : le trône des descendants du Roi David est également appelé "Trône d'HaShem", comme il est écrit : "Shlomo siégea sur le Trône d'HaShem" (Aleph Divréi Hayamim/1 Chroniques 29:23).

2 un arbre de vie : comme il est écrit : "sur le torrent, sur sa lèvre, de part et d’autre, monte tout arbre à manger. Son feuillage ne fane pas, son fruit ne s’épuise pas, chaque lunaison, il donne ses primeurs, car ses eaux sortent du Temple. Ses fruits sont une nourriture et son feuillage un remède" (hézqèl/Ézéchiel 47:12).

4 Ils verront Sa Face : ils comprendront Ses voies.

Son Nom sur leur front : ce seront tous des Tsadikim, sans plus aucun péché, la faute étant inscrite sur le front et altérant l'image Divine de l'homme.

5 De nuit : il n'y aura plus d'exil pour Israël, qui est comparé à la nuit.

de la lumière d’une lampe, l'enseignement d'un Maître car "tous Me connaîtront, du plus petit au plus grand" (Yirméyahou/Jérémie 31:34), ni de la lumière du soleil, ils ne prendront plus conseil chez les Goyim.

10 ne scelle pas les paroles : chacun doit pouvoir les comprendre, car le temps est proche. Et c'est également pour cette génération que le livre de Daniel est descellé.

11 : car "on conduit l'homme sur le chemin qu'il désire suivre" (Makot 10b).

13 : c'est la Shékhinah qui parle par la gorge de Yéshou'a, qui n'est que l'envoyé.

Moi : "le sceau d'HaShem est vérité. Pourquoi vérité ? Emet (vérité en hébreu) est constitué des trois lettres suivantes : aleph, première lettre de l'alphabet, mem, lettre du milieu, et tav la dernière, ce qui indique, comme le dit l’Écriture : "Je suis le premier et Je suis le dernier, et à part Moi, pas d'autres élohim" (Yésha'yahou/Isaïe 44:6)" (Dévarim Rabbah 1:10).

14 lavent leurs robes : qui font téshouvah et pratiquent Ses mitsvot.

16 l’étoile resplendissante du matin : "cette étoile apparaît tantôt en avance, tantôt en retard" (Béréshit Rabbah 50:10), ce qui signifie qu'il est impossible de savoir le moment exact du moment de la Délivrance Finale.

20 je viens vite : de façon soudaine et rapide.