2

1 Le troisième jour, il y eut une noce à Qana, en Galil, la mère de Yéshou'a était là.

2 Yéshou'a fut aussi invité à la noce avec ses talmidim.

3 Le vin étant épuisé, la mère de Yéshou'a lui dit : 'ils n'ont plus de vin'.

4 Yéshou'a lui dit : qu'y a-t-il entre moi et toi, femme ? Mon heure n'est pas encore venue.

5 Sa mère dit aux serviteurs : 'ce qu'il vous dira, faites-le'.

6 Six jarres de pierre étaient là, prêtes pour la purification des Juifs, chacune contenant deux ou trois mesures.

7 Yéshou'a leur dit : 'remplissez les jarres d'eau'. Ils les remplirent jusqu'au bord.

8 Il dit : 'puisez maintenant, et portez-le au maître de la fête'. Et ils le portèrent.

9 Le maître de la fête goûta l'eau devenue vin et ne sut d'où il venait. Mais les serviteurs le savaient, eux qui avaient puisé de l'eau.

Le maître de la fête appela l'époux

10 et lui dit : 'tout homme sert d'abord le bon vin, puis, quand ils sont émoustillés, le moins bon. Toi, tu as gardé le beau vin jusqu'à présent'.

11 Cela, il le fit, ce fut le commencement des signes de Yéshou'a, à Qana en Galil. Il manifesta sa gloire et ses talmidim adhérèrent en lui.

12 Après quoi, il descendit à K'far Nahoum, lui, sa mère, ses frères, ses talmidim. Ils restèrent là quelques jours.

 

13 Pessah des Juifs était proche, Yéshou'a monta à Yéroushalayim.

14 Il trouva au Temple les vendeurs de bœufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs de monnaie, assis là.

15 Il fit un fouet avec des cordes et les jeta tous hors du Temple, avec les brebis et les bœufs. Il éparpilla la monnaie des changeurs, et renversa leurs tables.

16 Il dit aux vendeurs de pigeons : enlevez cela d'ici ! Ne faites pas de la Maison de mon Père une maison de commerce !

17 Ses talmidim se souvinrent qu'il est écrit : 'le zèle de Ta Maison me dévore'.

18 Les Juifs, répondirent et lui dirent : quel signe nous montres-tu pour faire cela ?

19 Yéshou'a répond et leur dit : détruisez ce Temple, et, en trois jours, je le relèverai.

20 Les Juifs dirent alors : en quarante-six ans ce Temple a été bâti, et toi, tu le relèverai en trois jours !

21 Mais il parlait du Temple de son corps.

22 Donc, quand il eut été ressuscité d'entre les morts, ses talmidim se souvinrent qu'il leur avait dit cela, et ils crurent à l’Écriture et à la parole dite par Yéshou'a.
23 Quand il était à Yéroushalayim, pendant le Pessah, pendant la Fête, beaucoup adhérèrent à son nom, en voyant les signes qu'il faisait.

24 Mais lui, Yéshou'a, n'adhérait pas à eux, parce qu'il les connaissait tous,

25 et parce qu'il n'avait pas besoin qu'on lui porte témoignage sur l'homme ; car lui savait ce qui était en l'homme.

*

1 Le troisième jour : après Shabbat.

4 qu'y a-t-il entre moi et toi : expression hébraïque, comme dans "et il envoya vers lui des messagers pour dire : 'qu'y a-t-il entre moi et toi, Roi de Yéhoudah ?" (Beit Divréi Hayamim/2 Chroniques 35:21) signifiant "que me veux-tu ?".

6 pour la purification : pour faire la nétilat yadayim.

9 l'eau devenue vin : à l'instar du fils de Ya'aqov : « si Potifar donnait à Yossef une coupe de vin, et lui demandait de l'eau, Yossef pouvait transformer le vin en eau instantanément. Il possédait la faculté de transformer toute chose » (Méâm Loez, Vayéchev 39:4-5).

13 Pessah des Juifs : ne sais-je pas que Pessah est une Fête des Juifs ? Mais c'est pour nous apprendre qu'il s'agissait ici de Pessah selon la date du calendrier de nos Maîtres, et non celui d'autres sectes de l'époque, qui s'étaient distancées de la majorité des Juifs.

Yéshou'a monta à Yéroushalayim : selon la mitsvah de la Torah : "trois fois par année, tous les mâles d'entre vous se présenteront devant HaShem ton E.lohim, dans le lieu qu'Il choisira : à la Fête des Matsot, à la Fête de Shavouôt, et à la Fête de Soukkot" (Dévarim/Deutéronome 16:16).

monta : car on ne va dans la ville du grand Roi que pour s'élever spirituellement.

16 : comme il est écrit : "est-elle une grotte de bandits, à vos yeux, cette Maison sur laquelle Mon Nom est crié ?" (Yirméyahou/Jérémie 7:11).

 

aux vendeurs de pigeons : les pigeons étaient les offrandes des pauvres qui ne pouvaient acheter du bétail, et le Rabbi a été plus virulent avec eux.

17 : Téhilim/Psaume 69:10.

18 quel signe : pour prouver ton autorité.

19 détruisez ce Temple : mon niveau spirituel m'a permis d'obtenir l'autorité de pouvoir ressusciter mon corps, car la Torah habite mon être entier. Je possède donc l'autorité sur le Temple de pierres.

21 Temple : "cette expression désigne ici le Tsadik, d’après les termes du verset Bamidbar/Nombres 17, 28 : “quiconque s’approche quelque peu du Sanctuaire d'HaShem"" (Tanya, Igueret HaKodesh chap 27).

23 pendant le Pessah, le Yom Tov, pendant la Fête, les jours de hol hamo'ed.

24 n'adhérait pas à eux : certain d'entre eux.