1 Craignons donc, tant que la promesse d'entrer dans Son repos subsiste, que quelqu'un parmi vous n'y manque.

2 Oui, nous avons reçu l'annonce comme eux-mêmes aussi, mais la Parole du "shém'a" n'a pas profité à ceux qui l'entendirent sans l'unir à la émounah.
3 Oui, nous entrons dans le repos, nous qui adhérons, comme Il l'a dit : « Je jurais dans Ma fureur qu'Ils n'accéderont pas à Mon repos ! »

4 Car Il l'a dit quelque part au sujet du septième jour : « Il chôma, le septième jour, de tout Son ouvrage. »

5 Et en ceci encore : « S'ils entraient dans Mon repos... »

6 Ainsi donc, il reste ceci : quelques-uns sont entrés en lui ; mais ceux qui avaient reçu d'abord le message ne sont pas entrés, à cause de la rébellion.
7 Et de nouveau Il définit un certain jour « Aujourd'hui », en disant par David, comme Il avait été dit auparavant : «
Aujourd'hui, si vous entendiez Sa voix...Ne durcissez pas votre cœur »
8 Car, si Yéhoshou'a leur avait assuré le repos, Il ne parlerait plus, après cela, d'un autre jour.

9 Donc le shabbat est laissé au peuple d'HaShem.

10 Car celui qui entre dans Son repos se repose lui-même aussi de ses œuvres, comme E.lohim ses Siennes.

11 Hâtons-nous donc d'entrer dans ce repos, pour que personne ne tombe dans le même exemple de rébellion !
12 Car la Parole d'HaShem est vivante, énergique, plus tranchante que toute épée double bouche. Elle pénètre jusqu'à diviser l'être et le souffle, les articulations et les moelles. Elle juge les désirs et les intentions du cœur.

13 Il n'est pas de créature non manifestée devant elle : tout est nu, saisi au col, devant Ses yeux, Lui dont la Parole est à nous.
14 Ayant donc un cohen gadol éminent, qui a traversé les cieux, Yeshou'a bèn HaShem, c'est à nous de l'attester fermement.

15 Car nous n'avons certes pas un cohen gadol incapable de compatir à nos faiblesses : en tout il est éprouvé par la similitude, sauf pour la faute.

16 Approchons-nous donc avec confiance du Trône de la bonté, pour que nous recevions la miséricorde, et que, la bonté, nous la trouvions comme secours, à temps.

*

2 cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu'à eux : la bonne nouvelle consiste à pouvoir pénétrer dans le Royaume éternel d'HaShem, dirigé par Son Roi Messie qui, à la Délivrance Finale, remplira la Terre. Cette nouvelle se présente sous différentes configurations, selon les époques, et les choix spirituels du 'am Israël. Cependant, en tout temps, la foi demeure la base sur laquelle construire les mitsvot, afin de pouvoir parvenir dans ce Royaume, qui constitue notre repos, et qui est appelé le Shabbat de l'histoire.

 

4 il a parlé quelque part : comme il est écrit : "Et Il cessa, le septième jour, toute Son œuvre qu'Il avait faite" (Béréshit/Genèse 2:2).

12 plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants : Il est rapporté dans les louanges du Roi David : "Et le glaive à deux tranchants dans leur main" (Téhilim/Psaume 149:6). La Guémara enseigne que ceci fait référence à la "récitation du Shém'a Israël" (Bérakhot 5a), qui est, selon notre Maître, la première mitsvah de la Torah, sa couronne (Marc 12:29).

12 pénétrante jusqu'à partager âme et esprit : au travers de la halakhah, la loi, elle montre le chemin et sépare entre ce qui relève de l'âme animale et de l'âme divine, entre la torah de la chair et la Torah d'HaShem.

4