16

1 Les P'roushîm et les Tsadouqîm s’approchèrent pour l’éprouver. Ils l’interrogèrent : qu’il leur montre un signe du ciel !

2 Mais il répondit et leur dit : 'Le soir venu vous dites : 'Beau temps ! Oui, le ciel est rouge !'

3 Et le matin : 'Aujourd’hui, tempête ! Oui, le ciel rouge s’assombrit !' Les faces du ciel, vous savez comment les interpréter, mais les signes des temps, vous ne le pouvez pas ?

4 Âge criminel et adultère, qui recherche un signe ! De signe, il ne lui en sera pas donné, si ce n’est le signe de Yonah !' Il les quitta et s’en alla.

 

5 Les talmidîm vinrent de l’autre côté. Ils oublièrent de prendre des pains.

6 Yéshou'a leur dit : 'Voyez ! Gardez-vous du hamets des P'roushîm et des Tsadouqîm !'

7 Ils firent cette réflexion en eux-mêmes et se dirent : 'Nous n’avons pas pris de pains !'

8 Yéshou'a le connu et dit : 'Pourquoi faites-vous des réflexions en vous-mêmes, petits en émounah, parce que vous n’avez pas de pains ?

9 Vous ne réalisez pas encore ? Ne vous souvenez-vous pas des cinq pains pour les cinq mille ? Combien de couffins avez-vous pris ?

10 Et les sept pains pour les quatre mille ? Combien de paniers avez-vous pris ?

11 Comment ne réalisez-vous pas ? Ce n’est pas à propos de pains que je vous ai dit : 'Gardez-vous du hamets des P'roushîm et des Tsadouqîm !'

12 Alors ils comprirent qu’il ne leur avait pas dit de se garder du hamets des pains, mais de l’enseignement des P'roushîm et des Tsadouqîm.

 

13 Yéshou'a vint du côté de Caesarea de Philippos. Il questionna ses talmidîm et dit : 'Les hommes, que disent-ils qu’il est, le bèn Adâm ?'

14 Ils dirent : 'Certains : Yohanân, l’immergeur; d’autres : Éliyahou ; d’autres : Yirméyahou ou un des viim.'

15 Il leur dit : 'Et vous, qui dites-vous que je suis ?'

16 Shim‘ôn Pétros répondit et dit : 'Tu es le Messie bèn HaShem, le fils de l’E.lohim de la vie !'

17 Il répondit et lui dit : 'Heureux, Shim‘ôn bèn Yonah, parce que ni chair ni sang ne te l’ont découvert, mais mon Père qui est dans les Cieux !

18 Mais moi-même je te dis : tu es Pétros, et sur cette pierre je bâtirai ma communauté. Les portes du shéol ne seront pas plus fortes qu’elle.

19 Je te donne les clés du Royaume des Cieux. Ce que tu lies sur la Terre est lié dans les Cieux. Ce que tu délies sur Terre est délié dans les Cieux.'

20 Alors il recommanda aux talmidîm de ne dire à personne qu’il était le Messie.

 

21 Dès lors, Yéshou'a commença à montrer à ses talmidîm qu’il devait aller à Yéroushalayim souffrir beaucoup des Anciens, des Cohanim Guédolîm et des Sof'rim, être tué et, le troisième jour, se réveiller.

22 Pétros le prit à part, commença à le rabrouer et lui dit : 'Que tout te soit propice, adôn ! Il n’en sera pas ainsi pour toi !'

23 Il se tourna et dit à Petros : 'Pars loin de moi, satân ! Tu m’es un trébuchement ! Oui, tu penses non pas comme HaShem, mais comme les hommes !'

24 Alors Yéshou'a dit à ses talmidîm : 'Si quelqu’un veut venir derrière moi, qu’il se renie lui-même, saisisse son pieu et me suive.

25 Oui, qui veut sauver son être le perd, mais qui perd son être à cause de moi le trouve.

26 Car quelle utilité si un homme gagne l’univers entier mais détruit son être ? Ou que donnera un homme en échange de son être ?

27 Oui, le bèn Adâm viendra dans la gloire de son Père, avec ses messagers. Alors il rendra à tout homme selon ses actes.

28 Amèn, je vous dis : il en est ici, parmi les présents, qui ne goûteront pas la mort avant d’avoir vu le bèn Adâm venir dans son Royaume.'

*

1 un signe du ciel : pour prouver son enseignement et sa messianité, comme ici : "ses talmidim ont demandé à Rabbi Yossé ben Kisma : quand viendra le fils de David ? Il leur dit : j'ai peur que vous ne m'en demandiez un signe [...] ils lui dirent : donne-nous un signe [pour que nous te croyions]" (Sanhédrîn 98a).

4 Âge criminel et adultère : comme il est écrit : "âge tortueux, sinueux !" (varim/Deutéronome 32:5). Criminel et adultère par leur haine gratuite.

le signe de Yonah : qui sera recraché vivant des profondeurs, au bout de trois jours.

6 Gardez-vous du hamets : le mauvais penchant dans leur cœur dont les effets néfastes se répercutaient dans leurs enseignements de Torah.

12 de l’enseignement : il est pourtant dit d'obéir et de faire ce qu'ils disent (Matityahou/Mathieu23) ? La Torah ordonne d'écouter les Maîtres de chaque génération, même si ils te disent que la droite est la gauche, et que la gauche est la droite. Mais dans cette génération, il fallait ôter le hamets de leur mauvais cœur qui s'était mélangé à leur Torah.

14 Yohanân, l’immergeur, revenu par résurrection, d’autres : Éliyahou, revenu des Mondes Supérieurs, d’autres : Yirméyahou ou un des prophètes, revenus en guilgoul.

18 tu es Pétros : ton second nom est Pétros, car tu es le premier à avoir compris cette vérité, qui a été gravée sur ton cœur et dans ton âme.

 

et sur cette pierre : sur cette vérité que je suis le Roi Messie, qui est une base solide comme des rochers et des collines : « un roi voulut construire un édifice. Dans un premier temps, il fit creuser dans différents endroits afin de trouver le lieu le plus favorable où poser les fondations. Maintes fois, il tomba sur des points d'eau inadéquats à la construction. Un jour, il creusa dans un endroit rocheux parfaitement adapté aux fondations. Il se réjouit et s'exclama : « c'est à cet endroit que je construirai mon édifice ! » » (Otsar Hamidrachim, Midrash Yélamédénou). Autre explication : c'est la communauté d'Israël, comme il est dit : "quelle est cette pierre ? C'est la Communauté d'Israël" (Zohar Toldot 146b), pour t'enseigner que la véritable communauté de Rabbi Yéshou'a est celle qui est dans la Torah d'Israël.

 

je bâtirai ma communauté : la hassidout Nazaréene, dirigée par Rabbi Ya'aqov Ha'Tsadik après le voilement du Rabbi.

 

Les portes du shéol ne seront pas plus fortes qu’elle : il y a là une promesse du Rabbi, que dans chaque génération jusqu'à la Délivrance Finale, il existera au moins dix Juifs de Torah qui seront liés à lui, puisque selon la Torah, est appelée "assemblée" une réunion d'au moins dix hommes (B'rakhot 21b, Méguilah 23b).

19 les clés : l'autorité.

Ce que tu lies... : Shi'môn s'est partagé avec Ya'aqov et Yohanân l'autorité de lier et délier les lois et coutumes au sein de la communauté hassidique nazaréenne, pour ce qui les concernaient, se pliant pour le reste à ce que les Maîtres de chaque génération lient et délient.

21 le troisième jour : il est rapporté : ""le troisième jour, Avrahâm levant les yeux, vit l'endroit de loin" (Béréshit/Genèse 22:4). Il est écrit : "après deux jours, Il nous fera revivre, le troisième jour, Il nous relèvera et nous vivrons en Sa présence" (Hoshé'a/osée 6:2). Il est question d'un troisième jour pour les Douze Tribus, comme il est dit : "le troisième jour, Yossef leur dit" (Béréshit/Genèse 42:18). Il est question d'un troisième jour pour le don de la Torah, comme il est dit : "or, le surlendemain" (Shémot/Exode 19:16). Il est question d'un troisième jour pour les explorateurs, comme il est dit : "cachez-vous là pendant trois jours" (Yéhoshou'a/Josué 2:16). Il est question d'un troisième jour pour Yonah : "Yonah demeura dans les entrailles du poisson trois jours" (Yonah/Jonas 2:1). Il est question d'un troisième jour pour le retour des exilés : "nous campâmes là trois jours" ('Ezra/Esdras 8:15). Il est question d'un troisième jour pour la résurrection des morts : "après deux jours, Il nous fera revivre, le troisième jour, Il nous relèvera et nous vivrons en Sa présence" (Hoshé'a/osée 6:2). Il est question d'un troisième jour pour Esther : "le troisième jour, elle se revêtit de toute sa splendeur" (Esther 5:1). Elle revêtit les vêtements royaux de ses pères. Et tout cela par quel mérite ? Nos Sages et Rabbi Lévy : Nos Sages ont dit : celui du troisième jour du don de la Torah, comme il est dit : "or, le surlendemain" (Shémot/Exode 19:16). Rabbi Lévy a dit : celui du troisième jour d'Avrahâm notre père, comme il est dit : "le troisième jour, Avrahâm levant les yeux, vit l'endroit de loin" (Béréshit/Genèse 22:4). Que vit-il ? Une nuée attachée à la montagne. Il dit alors : cela ressemble bien au lieu que le Saint Béni Soit-Il m'a indiqué pour y offrir mon fils" (Béréshit Rabbah 56:1).

24 saisisse son pieu : mette à mort ce qui le retient loin de la Torah.

28 parmi les présents : comme Yohanân.

d’avoir vu : par visions prophétiques.