17

1 Après six jours, Yéshou'a prit Pétros, Ya'aqov et Yohanân, son frère ; il les fit monter sur une haute montagne, à part.

2 Il se métamorphosa devant eux : ses faces resplendirent comme le soleil, ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.

3 Et voici, Moshéh et Eliyahou leur apparurent. Ils parlaient avec lui !

4 Pétros répondit et dit à Yéshou'a : 'Adôn, il est bon pour nous d’être ici. Si tu veux, je ferai ici trois tentes : une pour toi, une pour Moshéh, et une pour Eliyahou.'

5 Il parla encore, et voici, une nuée de lumière les obombra ; et voici, une voix, de la nuée, dit : 'Celui-ci est Mon fils, Mon aimé, en qui J’ai Mon gré. Entendez-le !'

6 Les talmidîm l’entendirent : ils tombèrent sur leurs faces et frémissaient fort !

7 Yéshou'a s’approcha et les toucha. Il dit : 'Levez-vous ! Ne frémissez pas !'

8 Ils levèrent leurs yeux et ne virent personne, sauf Yéshou'a, lui seul.

9 Ils descendirent de la montagne. Yéshou'a leur prescrit et dit : 'Ne parlez à personne de la vision, avant que le bèn Adâm ne se réveille d’entre les morts.'

10 Ses talmidîm le questionnèrent et dirent : 'Que disent donc les Sof'rim, qu’Éliyahou doit venir en premier ?'

11 Il répondit et dit : 'Certes, Éliyahou viendra et restaurera tout.

12 Je vous dis : Éliyahou est déjà venu, mais ils ne l’ont pas reconnu. Ils l’ont traité comme ils ont voulu. Ainsi le bèn Adâm va souffrir par eux.'

13 Les talmidîm comprirent alors qu’il leur parlait de Yohanân, l’immergeur.

 

14 Ils vinrent vers la foule. Un homme s’approcha de lui, tomba à genoux devant lui et dit :

15 'adôn, matricie mon fils ! Oui, il est lunatique et il a très mal. Il tombe souvent dans le feu et souvent dans l’eau.

16 Je l’ai présenté à tes talmidîm, mais ils n’ont pas pu le guérir.'

17 Yéshou'a répondit et dit : 'Ô âge sans émounah et dévoyé ! Jusqu’à quand serai-je avec vous ? Jusqu’à quand vous supporterai-je ? Apportez-le-moi ici.'

18 Yéshou'a le rabroua, et le démon sortit de lui. Le garçon dès cette heure fut guéri.

19 Alors les talmidîm s’approchèrent de Yéshou'a et, à part, lui dirent : 'A cause de quoi n’avons-nous pas pu le jeter dehors ?'

20 Il leur dit : 'A cause de votre peu d’émounah. Amèn, oui, je vous dis, si vous aviez de l’émounah comme une graine de moutarde, vous diriez à cette montagne : déplace-toi d’ici à là, et elle se déplacerait. Rien ne vous serait impossible.'

21 Quand ils circulèrent en Galil, Yéshou'a leur dit : 'Le bèn Adâm va être livré aux mains des hommes.

22 Ils le tueront, et, le troisième jour, il se réveillera. Ils s’attristèrent fort.'

 

23 Ils vinrent à Kéfar-Nahoum. Les encaisseurs de demi-shéqel s’approchèrent de Pétros et lui dirent : 'Votre Rabbi ne paie-t-il pas le demi-shéqel ?'

24 Il dit : 'Si'. À son arrivée dans la maison, Yéshou'a le devança et dit : 'Quel est ton avis, Shim‘ôn ? Les rois de la Terre, de qui prennent-ils taxes ou impôts ? De leurs fils, ou des étrangers ?'

25 Il dit : 'Des étrangers'. Yéshou'a lui dit : 'Ainsi, les fils en sont exempts.

26 Mais pour ne pas les faire trébucher, va à la mer, jette l’hameçon. Le premier poisson qui montera, saisis-le. Ouvre-lui la bouche. Tu y trouveras un statère. Prends-le et donne-le leur pour moi et pour toi.'

*

3 Moshéh : n'est-ce pas un interdit de la Torah de communiquer avec les morts ? Mais un Tsadik est vivant, même mort, tandis qu'un mécréant est mort, même vivant.

11 viendra et restaurera tout : le véritable Eliyahou viendra avant la venue du Messie bèn David, pour annoncer la Délivrance Finale.

12 Éliyahou est déjà venu : cependant, avant sa première venue comme ben Efrayim, Yohanân est venu avec l'esprit d'Eliyahou pour préparer les cœurs.